L’arrivée de bébé dans un couple peut fondamentalement changer les habitudes sous la couette… c’est ce que révèle un sondage australien effectué auprès de 977 parents.

Sexualité en berne

La marque de matelas Leesa a effectué un sondage auprès de 977 parents australiens. Si 61% des femmes interrogées affirment ressentir une baisse de libido après avoir eu un enfant, les hommes, eux, sont bien moins nombreux dans cette situation (seulement 30%).

L’aspect biologique pourrait expliquer cet écart entre les deux sexes. En cause, l’ocytocine, l’hormone de « l’amour ». Une hormone produite naturellement par le corps pour créer un puissant lien entre les femmes et leurs enfants. Ainsi, pour la femme prendre soin de son nouveau-né comblerait un besoin d’attachement et d’intimité essentiel.

Perte de qualité

Presque la moitié des femmes interrogées constatent une diminution de la qualité de leur vie sexuelle depuis qu’elles ont des enfants (47% contre 43% des hommes). Mais rassurez-vous! Ce n’est pas un fatalité, puisque pour 40% des femmes sondées, cela n’a rien changé, contre 47% pour les hommes.

Ces chiffres pourraient être dû à de nombreux facteurs, comme par exemple des nuits de sommeil écourtées par les bébés, des horaires plus chargés, etc.

Il y a même 13% de chanceuses pour qui la parentalité a été de paire avec une vie sexuelle plus épanouie (contre 10% pour les messieurs). Par contre, le sondage a observé une nette évolution au niveau des actes pratiqués. S’il y a une baisse du rapport vaginal et anal (il faut laisser le temps à notre corps de récupérer, quand même!), une hausse des câlins et de la masturbation mutuelle est observée. Le sexe oral quant à lui reste plutôt stable.

D’AUTRES ARTICLES SEXO À LIRE: