Vous faites partie de ces gens qui ne peuvent s’empêcher de ronger leurs ongles? Cela pourrait bien révéler des éléments de votre personnalité!

Une raison: le perfectionnisme

Une étude menée par une équipe de l’Université de Montréal et publiée dans le Journal of Behavior Therapy and Experimental Psychiatry révèle que ce sont les personnes impatientes, qui s’ennuient rapidement ou qui sont vite frustrées qui se rongent les ongles, s’arrachent les cils ou se chipotent la peau. La raison particulière expliquant ces comportements? Un perfectionnisme un peu trop présent! 

Une mise en scène pensée

Cette recherche a été menée avec 48 répondants dont 24 avouaient être atteints de tels comportements et de manière récurrente. Chacun des participants était soumis à un questionnaire sur les limites à partir desquelles ils éprouvaient de l’ennui, de la colère ou encore de l’anxiété.

L’étape suivante consistait à faire vivre à chaque participant une situation imaginée de telle sorte de provoquer chez eux ces ressentis. Exemple: pour provoquer l’ennui, les personnes étaient laissées seules dans une petite pièce. Le constat fut simple puisque celles sujettes à l’anxiété se mettaient à ronger leurs ongles ou à adopter un autre comportement compulsif et ce, à cause de la frustration ou du stress.

À petite dose

Ce genre de comportement n’est pas grave tant qu’il reste rare puisque qu’il permet de faire face, temporairement, à un afflux d’énergie qu’il est difficile de gérer de façon efficace. Cependant, il arrive que ces comportements deviennent compulsifs et il devient alors important de les soigner ou du moins, de parvenir à s’en détacher. 

Sur le même sujet