Et si l’heure à laquelle vous mangiez vos sucreries avait toute son importance? Voici pourquoi il vaut mieux manger une sucrerie en dessert.

Comment savoir si vous êtes accro au sucre? Répondez à ces 8 questions pour en avoir le cœur net!

Tic, toc: 16h approche et vous rêvez de cette part de brownie ou de ce cookie géant aux pépites de chocolat? La collation est souvent un moment propice aux craquages, mais est-ce vraiment la bonne période pour grignoter des sucreries? Pas si on en croit l’experte Jessie Inchauspél’auteure de “Faites votre glucose révolution” et influenceuse connue sous le nom de Glucose Goddess sur Instagram.

Une bonne heure pour craquer

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jessie Inchauspé (@glucosegoddess)

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

L’auteure a étudié l’influence du glucose sur notre corps. Au fil de ses analyses, elle a constaté que ce n’est pas tant la composition de nos repas qui influencent notre pic de glycémie, mais l’ordre dans lequel nous mangeons ces aliments. D’après l’experte, manger des légumes avant les repas permettraient de tapisser notre système digestif de fibres, limitant ainsi l’impact du glucose sur notre corps. En résumé, il ne faudrait pas consommer du sucre le ventre vide. Ainsi, manger un gâteau en collation aurait bien plus de conséquences dévastatrices que s’il avait été consommé après notre repas du midi. Il augmenterait notre pic de glycémie. Quand ce pic est plus grand, il augmente la sensation de fringale et notre envie de sucré. Il vaudrait donc mieux manger ce brownie en dessert!

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jessie Inchauspé (@glucosegoddess)

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Vous mourrez quand même d’envie de manger ce brownie cet après-midi? Soyez rassuré, l’experte a d’autres tuyaux dans son sac. Autres secrets de l’influenceuse pour limiter le pic de glycémie et, ainsi l’envie de sucré et la potentielle prise de poids qui peut résulter de ce comportement s’il est répété au quotidien, consommer un verre d’eau dans lequel vous avez dilué une cuillère à soupe de vinaigre de cidre avant votre craquage. Son livre regorge d’excellents conseils pour diminuer les pics de glycémie et retrouver son niveau d’énergie.

+ de sujets santé: