Cachez ce spritz que je ne saurais voir! On connait désormais la quantité d’alcool maximale qu’il faudrait ne pas dépasser. Spoiler alert: ça ne va pas plaire à tout le monde.

Êtes-vous dans la norme en ce qui concerne les boissons alcoolisées? Selon une étude menée auprès 600.000 personnes, menée par des scientifiques venant de divers pays et publiée le 13 avril dernier par le magazine The Lancet, il ne faudrait pas dépasser l’équivalent de 100 grammes d’alcool par semaine. Pourquoi ce chiffre? À partir de 100g, votre consommation d’alcool pourrait mener à de graves maladies cardiovasculaires et réduirait, ainsi, votre espérance de vie de 6 mois à 5 ans.

Mais ça fait combien de verres?

100g d’alcool d’accord, mais, concrètement, ça fait combien de verres de vin? En moyenne, un verre standard – 25 cl de bière, 10 cl de vin, ou 3 cl d’alcool fort – contient 10g d’alcool pure. Vous l’aurez donc compris, la limite à ne pas dépasser est située à 10 verres d’alcool par semaine. Une recommandation qui est bien dessous de la moyenne belge. Ainsi, en Belgique, les hommes consommeraient 21 verres d’alcool par semaine, contre 14 pour les femmes.

Chaque verre supplémentaire raccourcirait votre vie de 15 minutes

Une longévité réduite

Selon l’étude, à partir de 40 ans, votre espérance de vie diminue de 6 mois (si vous consommez entre 100 et 200 g d’alcool), un à deux ans (si vous vous situez entre 200 et 350g) et 4 voire 5 ans (pour les consommations dépassant les 350g). Ces derniers représentaient 8,4% des personnes interrogées. Autre donnée, révélée par David Spiegelhalter, professeur à la prestigieuse Université de Cambridge et relayée par Sciences Avenir, qui n’a pas participé à l’étude: à partir du 11e verre, chaque verre d’alcool raccourcirait votre espérance de vie de 15 minutes. De quoi remettre en question l’apéro du vendredi… Et si on passait aux mocktails avec ces savoureuses recettes?

À lire aussi: