C’est le régime qui fait fureur en ce moment. Le régime cétogène fait de plus en plus d’adeptes. Mais quelles sont les conséquences pour la santé?

Alicia Vikander, Gwyneth Paltrow, Halle Berry, Megan Fox, Kim Kardashian ou encore Vanessa Hudgens: toutes ces célébrités ont succombé à l’appel du régime KETO, dit régime cétogène. Des aliments à éviter aux bienfaits et désavantages, on vous dit tout sur ce régime hautement controversé.

Envie de suivre un nouveau régime? D’après ces scientifiques vous feriez mieux d’opter pour ces régimes qui sont excellents pour votre silhouette ET votre santé.

Keto-quoi?

Le concept de ce régime? Diminuer au maximum les glucides et les remplacer par des lipides. Concrètement, cela signifie bannir les aliments sucrés (céréales, légumineuses, biscuits, pain et fruits) et opter pour des aliments riches en bonnes graisses. Si le régime cétogène tolère les viandes rouges et le poisson gras, il prive d’ingrédients essentiels comme les fruits (seuls les agrumes et les framboises sont acceptés dans de petites quantités), les céréales ou encore certaines sources de féculents comme les pommes de terre. Le régime implique de suivre des règles strictes.

Un chamboulement dans l’assiette qui se traduit par une diminution de l’influence de l’insuline sur notre corps et une réduction du taux de glucose dans le sang. Résultat, notre corps est plongé dans « un état de cétose » et on perd rapidement les kilos escomptés, mais gare au fameux effet yo-yo. D’après ses adeptes, le régime provoque également un regain d’énergie et zapperait le traditionnel « coup de pompe de l’après-midi« .

En résumé

  • À manger: poisson, fruits de mer, viande, volaille, beurre et huiles végétales, oeufs, fromage, avocat et légumes pauvres en glucides (épinards, kale…).
  • À manger avec modération: lait, yaourt, patate douce, café noir
  • À éviter: les viennoiseries, les fruits, les sodas, les céréales, les féculents, les légumineuses, les pommes de terre, le fromage à pâte molle, le chocolat et les biscuits, le miel et les laits végétaux.

Un régime dangereux?

Le régime cétogène compte un grand nombre de désavantages. Bousculé par un changement aussi drastique, le corps, qui est plongé dans un état de cétose, est complètement chamboulé, ce qui provoque souvent, sur le court terme, des nausées et des grosses fatigues. Le programme KETO préconise également d’augmenter fortement le nombre de protéines d’origine animales ingérées, ce qui déséquilibre notre pyramide alimentaire classique. De fait, le régime cétogène provoque de nombreuses carences en vitamines et en minéraux (dus aux manques de fruits et de légumes). Ce n’est d’ailleurs pas une surprise si ce régime a été élu deuxième pire régime alimentaire au monde par un panel de nutritionnistes. Seul ce régime fait pire

Et si j’ai vraiment envie de suivre ce régime?

Vous vous sentez prête à dire adieu aux pâtes, aux fruits et aux viennoiseries? Si vous voulez vraiment opter pour le régime KETO, on vous conseille de suivre un programme conçu par un(e) diététicien(ne). Comme pour toutes les diètes, les experts recommandent de suivre ce régime en cure (de trois mois maximum) plutôt que sur le long terme, car il a des conséquences sur votre digestion (diarrhée, nausée…) et votre glycémie (vertiges, malaises…). De plus, une telle alimentation n’est pas viable sur le long terme (vous vous en rappelez, des 5 fruits et légumes par jour?).

À LIRE AVANT DE COMMENCER UN RÉGIME: