Avec ces multiples copieux dîners en famille, notre estomac a hâte d’être en janvier. Comment prendre soin de lui entre les réveillons?

Cette part de bûche qu’on aurait mieux fait de ne pas terminer, ce toast au saumon supplémentaire dont on aurait pu se passer ou cette ultime coupe de champagne que l’on a regretté dès la première gorgée: notre estomac est mis à rude épreuve durant les fêtes et les lendemains de réveillon sont très souvent compliqués “digestivement” parlant. Comment prendre soin de notre estomac avant et après les copieux dîners de fêtes de fin d’année?

Avant le gavage

Un peu trop d’alcool, une orgie de canapés, un plat trop copieux et un dessert bien lourd: répétez ces étapes 4-5 fois en deux semaines et vous obtenez un estomac en compote. Les excès des fêtes font des ravage sur notre système digestif, mais vous pouvez rendre l’addition un peu moins salée en adoptant quelques gestes! Avant les fêtes, il est recommandé de réduire sa consommation de sucre et d’aliments transformés, car ceux-ci sont plus compliqués à digérer. On fait donc le plein d’aliments complets riches en fibres, de fruits et de légumes. Côté boisson, il est recommandé de faire l’impasse sur les sodas et de miser sur beaucoup d’eau, du thé vert ou encore de l’eau tiède avec du citron.

Même si la tentation est grande, évitez de jeûner avant les fêtes et privilégiez des plats légers à base de protéines maigres comme le veau ou le poisson blanc. Attention également au type de cuisson, on fuit les fritures et on privilégie des cuissons à la vapeur ou en papillote. Autre astuce avant les dîners copieux, faites le plein de probiotiques ! Les yaourts, à condition qu’ils ne contiennent pas une tonne de sucre, sont donc excellents pour préparer votre système digestif à l’afflux imminent de nourriture grasse.

…et après

Même si vous avez l’impression que votre estomac a survécu à la première bataille, il est essentiel de ne pas relâcher tous vos efforts en vous resservant quelques tranches de foie gras. Le reste de volaille est autorisé, mais évitez de le napper sous une tonne de sauce ! Il est essentiel de boire beaucoup d’eau et de thé vert pour éliminer l’alcool de notre système digestif. La boisson miracle ? Coupez de fines lamelles de gingembre, pressez un demi citron et complétez avec de l’eau chaude. Laissez infuser quelques minutes ajoutez un trait de miel et buvez tant que c’est encore tiède. Si vous aimez le thé, optez pour des thés à la menthe (marocaine ou poivrée), car la plante est réputée pour soulager les estomacs. Misez aussi sur des compléments alimentaires naturels à base de gingembre, curcuma, charbon végétal ou argile verte. 

Côté assiette, privilégiez des cuissons légères et des bouillons. Les légumes verts feront un bien fou à votre estomac, évitez par contre les jus de fruits trop acides. Quid des pâtes ? Attendez quelques jours, préférez plutôt du riz complet dans un premier temps ! Si lz volaille est vivement conseillée, la viande rouge est proscrite un lendemain de fête car elle est plus difficile à digérer. Vous l’aurez compris ce n’est certainement pas le moment idéal pour prévoir une raclette débordant de fromage et de charcuterie!

En pleine forme: