Vous le savez: manger trop de viande rouge n’est pas bon pour votre coeur. Mais des chercheurs américains ont découvert le nombre de jours dont votre corps a besoin pour supprimer les effets néfastes de la viande rouge sur votre métabolisme.

Le risque d’AVC décuplé

Votre plat préféré, c’est le mythique Steak-frites? Il va falloir vous montrer raisonnable et garder ce plat pour les journées exceptionnelles, car les diététiciens vous déconseillent ces deux aliments (voici d’ailleurs la quantité de frites idéale (étonnante) recommandée par un expert). Mais revenons à nos boeufs! Des chercheurs issus de la Cleveland Clinic, aux Etats-Unis, ont étudié l’impact de la viande rouge sur votre métabolisme. Résultat: consommer de la viande rouge décuple de risque de développer un AVC ou une maladie cardio-vasculaire. Ainsi, parmi les 113 personnes sondées, ils ont constaté que les mangeurs de viande rouge avaient 10 fois plus de chance de faire une crise cardiaque que les végétariens ou les amateurs de viande blanche. Le coupable? Le composé organique TMAO formé par les bactéries intestinales lorsqu’elles digèrent la lécithine.

Un mois pour supprimer ses effets néfastes

Mais rassurez-vous, les chercheurs ont également découvert qu’il suffisait de stopper la viande rouge pendant 30 jours pour réduire les risques! Vous pouvez donc encore vous permettre quelques steak ou autres côtes d’agneau, il suffit juste de limiter votre consommation de viande rouge.

Lisez aussi: