Une étude récente montre qu’avoir un bon nombre de partenaires sexuels à son palmarès avant le mariage augmenterait le risque de divorce. On vous explique!

Moins de 10 partenaires au lit

Selon une étude réalisée par des scientifiques à l’Université de l’Utah, les femmes ayant eu plus de 10 partenaires sexuels avant le ou la partenaire actuel(le) amènerait à une potentielle instabilité du mariage. En réalité, plus vous avez eu de partenaires au lit avant de rencontrer l’élu(e) de votre coeur, plus vous avez de risques de connaître un divorce. Les résultats de la recherche semblent se justifier par un calcul de statistiques étudié par le Professeur Nicholas H. Wolfinger, qui a constaté un divorce assuré après 5 ans de mariage et ce, selon le nombre de partenaires.

Découvrez aussi nos 3 conseils pour faire durer votre mariage!

Surprenant mais vrai: l’étude, menée sur une période définie (après les années 2000), montre que les femmes qui ont eu plus de 10 partenaires sexuels risquent de connaître le divorce. Celles, par contre, ayant connu un nombre inférieur de partenaires à ce chiffre seraient moins susceptibles de divorcer. Ce risque est d’autant plus élevé depuis les années 2000, explique le Professeur Nicholas H. Wolfinger.

Le motif religieux, un frein au divorce?

Plus étonnant encore: parmi les femmes qui, pour des raisons religieuses ou autres, attendent leur nuit de noces pour connaître leur première relation sexuelle, seules 5% d’entre elles passeraient par la case divorce! Un chiffre qui en dit long…

À lire aussi: