Le bonheur, tout le monde y aspire. Une telle pression est mise sur nos épaules, qu’on a l’impression qu’on n’y arrivera jamais. Voici quelques petites astuces pour s’en approcher.

« Il est où le bonheur, il est oùùù? » chante Christophe Maé. Le problème avec le bonheur, c’est qu‘on nous force à le trouver sans vraiment savoir à quoi il ressemble. Du coup, en plus d’être frustré, on remet tout en question et on finit par se dire que le bonheur n’existe pas et qu’on ne sera jamais heureux. Et si le vrai bonheur se trouvait juste dans certains petits plaisirs de la vie?

1Accepter pleinement un compliment

« Cette robe te va super bien. » « J’adore ta coiffure aujourd’hui. » Oui mais non, cette robe me grossit, cette coiffure découvre trop mes oreilles, de toute façon j’ai pas le temps d’aller chez le coiffeur, j’aurais mieux fait de cacher mes jambes en plus. STOP. Et si on le prenait, ce compliment? Juste comme ça, parce que ça fait plaisir et surtout, parce que ça fait du bien?

2Laisser place au changement

Une nouvelle coiffure, un jumpsuit qu’on n’aurait jamais acheté en temps normal, un nouveau fauteuil pour remplacer celui tout défraichi. Pourquoi pas? Changer de style ou d’intérieur, ça aide à repartir d’un bon pied, que ce soit après une période difficile ou par besoin de renouveau. Ce n’est pas parce que vous avez toujours eu les cheveux longs que les cheveux courts ne vous iront jamais de la vie. Et si on essayait?

3Faire plaisir

Evidemment, se faire plaisir est primordial. Mais, de temps en temps, ça fait vraiment du bien de faire plaisir et de rendre heureux. Pas besoin de forcément mettre les petits plats dans les grands. Les petites attentions sont même souvent les plus agréables à recevoir. Un petit mot doux glissé dans le livre de votre chéri, un petit cupcake à votre coloc’ quand elle rentre du travail, une visite à l’improviste chez vos grands-parents. Rendre heureux, ça rend heureux.

4Manger du chocolat

En plus d’être une nécessité presque vitale, le chocolat possède de nombreuses vertus. Améliorer le moral, contrer la fatigue, apporter un peu de réconfort, etc. Aussi, le chocolat qui contient 70% de cacao dope la sécrétion de dopamine. Voilà donc une bonne excuse pour en manger sans culpabiliser.

5Rire (beaucoup, très fort, tout le temps)

Un film rigolo, le spectacle de votre humoriste préféré ou une bonne soirée ragots avec vos copines. Quoi de plus agréable qu’un bon fou rire qui fait mal aux joues et travaille même vos abdos? Celui qui commence et que plus personne ne peut arrêter ensuite? Simple et efficace. En plus, rire est aussi efficace que le jogging, le tennis ou l’acte sexuel passionné. Qu’attendez-vous?

6Se promener en pleine nature

Que ce soit pour se vider la tête ou pour se dégourdir les jambes, rien de tel qu’une bonne ballade dans un parc ou dans une forêt à proximité. Seul ou accompagné, c’est le moment idéal pour se couper du bruit et de la circulation, respirer de l’air légèrement plus frais et admirer les jolies couleurs de mère nature. Profitez, l’automne est la période idéale!

7Faire une bonne action

Un peu comme quand on rend heureux, une bonne action aide à l’épanouissement personnel. Qui ne s’est jamais fait interpeller par des bénévoles qui tentaient de vous convaincre de faire un don à Amnesty International ou Oxfam? Et si on disait oui, pour une fois? Evidemment, on ne vous demande pas de leur verser la moitié de votre salaire tous le mois mais, mine de rien, quelques euros, c’est déjà apporter sa pierre à l’édifice.

8Aller découvrir le monde

Et pas forcément l’autre bout du monde. Découvrir une autre culture, une autre façon de concevoir les choses, confronter son point de vue. Tous ces éléments qui favorisent l’ouverture d’esprit, l’épanouissement et, donc, le bonheur. Même si on a pas toujours l’occasion de faire 15h d’avion pour être dépaysé, il est quand même possible de découvrir à proximité. Un pays proche, un évènement culturel, un voisin de pallier qui vient d’ailleurs. Il existe mille et une façons de découvrir, rencontrer, s’ouvrir.

9Revivre des bons moments

Perdue dans nos pensées, on se retrouve souvent en tête-à-tête avec un bon souvenir. Un moment entre amies, une rencontre, un lieu. On n’imagine pas l’importance de collectionner les bons moments pour pouvoir se les remémorer plus tard et revivre le petit moment de bonheur à l’infini. Comme une sorte de méditation, penser à des moments doux aide à développer une paix intérieure et un certain bien-être.

10Lâcher prise

Besoin de tout contrôler tout le temps? Que tout se passe comme vous l’aviez imaginé? Que les personnes qui vous entourent fassent ce que vous aimeriez qu’ils fassent? Pas de surprise, c’est impossible. Alors d’accord, tout ne se passe pas toujours comme on l’avait prévu et les choses seraient peut-être plus reposantes si on pouvait tout diriger, mais elles seraient tellement moins drôles, moins vivantes. Arrêtez de calculer et de réfléchir, juste de temps en temps. Lâchez prise, le monde ne s’arrêtera pas de tourner.

Plus de conseils: