Home Bien-être Pourquoi est-on toujours malade en vacances (ou le week-end)?

Pourquoi est-on toujours malade en vacances (ou le week-end)?

Pourquoi est-on toujours malade en vacances (ou le week-end)?

La maladie du loisir: c’est le nom qu’on donne à ce drôle de phénomène qui nous fait tomber malade dès que les vacances approchent… Mais pourquoi? On vous explique!

Vous en avez sûrement déjà fait l’expérience: le week-end ou les vacances arrivent, et vous vous mettez subitement à éternuer ou a être prise de sueurs froides… Et vous n’êtes pas la seule: Ad Vingerhoets, professeur en Sciences du comportement à l’Université de Tilburg, a étudié le phénomène de la “maladie du loisir” et donne ses conseils pour s’en prémunir.

LE CORPS AU REPOS

Lorsque vous êtes en situation de repos, votre corps est plus «conscient» des petites douleurs et fatigues dont il est la cible: mal de dos, refroidissement, maux de tête; tout est plus exacerbé lorsque l’on n’est pas en activité. Et notre attention d’habitude concentrée sur le travail est désormais à l’écoute de nos faiblesses

ADRÉNALINE

Quand vous traversez une période overbookée ou une semaine stressante au boulot, vous pouvez ressentir des symptômes grippaux et présenter un début de fièvre la semaine de repos qui suit. L’explication est simple: le corps est tellement habitué à un état de tension constant et à l’adrénaline qui va avec qu’il se trouve complètement déséquilibré une fois mis au repos. Vous serez donc bien plus encline à tomber malade. Besoin d’astuces pour se relaxer au bureau? C’est par ici!

ÉQUILIBRER LA BALANCE

Heureusement, il y a une bonne nouvelle! Vous pouvez prévenir cette satanée « maladie du loisir » avec une solution simple: trouver un meilleur équilibre entre le travail hardcore et la détente, et éviter les cassures trop violentes entre les deux. Essayez de vous détendre après vos journées bien remplies, de maintenir un rythme équilibré la semaine et le week-end et de garder des habitudes alimentaires et de sommeil saines. Vous verrez la différence!

SANTÉ ET PSYCHO: