Travailler en couple? C’est loin d’être mission impossible, la preuve par deux avec le témoignage de Caroline et Christophe!

Un pari gagné

Ils sont beaux, souriants et tellement convaincants quand ils parlent du travail en couple que l’on voudrait presque essayer tout de suite, maintenant. Pour eux, l’histoire a commencé en 2009 dans un bar du Bois de la Cambre, où les tourtereaux, tous deux issus de l’EPHEC, se sont rencontrés. Quelques années plus tôt, Christophe avait créé WebStrategy, une agence proposant aux entreprises un ensemble de services liés à leur présence sur Internet.

Face à la demande, le jeune entrepreneur débordé engage Caroline, avec laquelle il est en couple depuis un an. Pour elle, c’est l’occasion de réaliser son rêve d’indépendance. Pour lui, c’est le seul moyen d’avancer. Pourtant, à l’époque, tout le monde leur déconseille la collaboration amoureuse. Un mariage, deux enfants, une grande maison à la campagne et des dizaines de contrats plus tard, le pari semble gagné.

Le témoignage de Caroline (30 ans) et Christophe (33 ans):

Qui est le chef?

ELLE: C’est moi qui gère l’agenda, je fixe les deadlines et dispatche son travail, mais ce n’est pas vraiment être le chef, c’est plus de la gestion.

LUI: Dans les statuts, c’est moi qui suis le boss. Mais j’avais du mal à tout gérer tout seul et c’est pour ça que j’ai engagé Caroline.

Besoin de conseils pour renforcer votre couple? On vous en donne 5 juste ici!

Sur quoi ça coince, parfois?

LUI: Ça a coincé énormément au début parce qu’on faisait les trajets ensemble pour aller au bureau alors qu’on n’avait pas spécialement les mêmes horaires ni le même rythme. C’était mauvais pour notre couple.

ELLE: Du coup, on a décidé de prendre chacun notre voiture, comme ça on peut rentrer quand on veut et on a notre moment personnel de décompression. On peut aussi faire une course sans contraindre l’autre à nous accompagner. Ça nous a vraiment fait du bien.

Pas toujours évident de trouver un bon équilibre vie privée-vie professionnelle; nos conseils pour s’améliorer!

Si vous étiez juste collègues, ça changerait quoi?

ELLE: Tout! (Rires.) D’abord l’intonation de ma voix changerait. Avec Christophe, les choses avancent vite et on ne commence pas à mettre des gants dès que l’on a un truc à se dire. On a tous les deux un caractère fort, mais on se connaît bien et on sait quand ce n’est pas le moment.

LUI: Ce qui n’est pas toujours le cas avec un collègue… Les horaires seraient aussi plus réguliers.

Le job de vos rêves? Vous l’avez peut être déjà – vérifiez-le ici!

Une anecdote couple-boulot?

ELLE: Au tout début, on est partis cinq semaines en vacances au Costa Rica. On travaillait ensemble depuis quelques mois et Christophe m’a demandée en mariage là-bas. C’était une période où la boîte était très active.

LUI: C’était dingue, je checkais les mails au fin fond de la jungle. La maison la plus proche était à une journée de marche et cinq heures de voiture.

WWW.WEB-STRATEGY.BE

Retrouvez d’autres témoignages surprenants dans le GAEL du mois de décembre, disponible dès maintenant en librairie!

Bien dans son couple: