Bois, papier, or… Les matières qui symbolisent une noce à célébrer nous rappellent qu’un couple, c’est une construction à deux. Nos témoins nous révèlent le petit plus qui cimente leur union. Photo: (c) Liesbet Peremans.

Cet article fait partie de notre dossier “Mariage heureux” paru dans le magazine de février. Pour y accéder gratuitement, inscrivez-vous ci-dessous!

LE TÉMOIGNAGE D’INES (31 ANS) ET LINSEY (41 ANS)

De collègues, Inès (31 ans) et Linsey (41 ans) sont devenues amies, puis amoureuses. Avec leurs filles Aline (14 ans) et Ellie (1 an et demi) et un bébé en route, elles forment une famille depuis quatre ans.

INÈS  « Lorsqu’il y a environ six ans, Linsey est arrivée comme coordinatrice dans la résidence où je travaillais comme accompagnatrice, ça a tout de suite bien collé entre nous, aussi bien professionnellement qu’amicalement. On se voyait hors du boulot, en balade ou autour d’un verre. Avec le temps, on s’est rendu compte qu’il s’agissait de bien plus qu’une simple bonne entente. Même si c’était ma première relation avec une femme, que l’on continue notre histoire en tant que couple s’est imposé à moi comme une évidence. En soi, je n’ai jamais trouvé ça compliqué de nous affirmer en tant que couple. Aimer un homme ou une femme ne fait aucune différence pour moi. Ce qui compte, c’est comment on se sent avec cette personne. Peu m’importe ce que les autres en pensent. »

LINSEY  « La forte personnalité d’Inès fait partie des qualités qui m’attirent tant chez elle. Elle aborde la vie bien campée sur ses deux jambes et avec réalisme. Ça contribue probablement au fonctionnement si harmonieux de notre couple et de notre famille — une composition assez spéciale avec un enfant de nous deux et un autre à venir, et ma fille, que j’ai eue d’une relation précédente. Si notre couple a déjà connu des tensions, ça a toujours été lié à notre situation de famille recomposée. C’est bien plus complexe qu’une famille classique, car les rôles y sont autrement répartis et ce qui nous unit est subtilement différent. Ça n’est pas évident de l’accepter et de trouver sa place dans cet ensemble. »

“Un autre élément précieux : s’offrir le temps de sentir à quel point notre relation est unique.”

INÈS « Au début, il a fallu que je m’adapte : je suis du genre très entreprenant et en plus, dans mon travail, j’ai plutôt une  fonction “éducative”. Or, ce n’est pas forcément ce qu’on attend d’une belle-mère. Vous n’êtes pas la maman, mais vous avez quand même un rôle d’exemple : c’est une responsabilité, mais à tenir depuis une position de “second plan”. J’ai dû m’habituer à ce petit pas en arrière. Heureusement, ma belle-fille est extra et elle m’a grandement facilité la tâche. »

LINSEY « Le plus important pour soigner son couple est selon moi de se parler honnêtement et de bien se calibrer l’un par rapport à l’autre. Il faut rester constamment attentif à ce que notre partenaire éprouve et essayer de l’écouter vraiment. Au début d’une relation, c’est facile : on est amoureux et on veut soulager les chagrins et les frustrations de l’autre le plus vite possible. Quand on est ensemble depuis longtemps, on a déjà passé en revue les manifestations de toutes ces émotions intenses, ce qui nous fait courir le risque d’y être moins vigilant. Rester attentif malgré tout contribue à éviter qu’un jour, on se retrouve à juste vivre l’un à côté de l’autre. »

INÈS « Un autre élément précieux : s’offrir le temps de sentir à quel point notre relation est unique. Ne pas considérer notre amour et l’autre comme acquis. Nous avons toutes les deux déjà été en couple, nous savons donc que ça n’est pas toujours le cas. En prendre conscience de temps en temps m’aide à rester dans la gratitude par rapport à cette chance que nous avons. Linsey n’est pas seulement ma femme, elle est aussi ma meilleure amie, la personne avec qui j’ai le plus envie de discuter et de vivre des choses. »

LINSEY « Un dernier “secret” pour une bonne relation : ne jamais oublier de s’amuser ensemble. Inès et moi sommes assez douées pour ça : une soirée au café ou au resto avec des amis, c’est très sympa, mais on aime aussi rester juste à nous deux et danser sur la terrasse. Pouvoir s’amuser rien qu’à deux sans avoir besoin de la présence d’autres personnes, ça, pour moi, c’est de l’amour. »

+ DE TÉMOIGNAGES: