On la redoutait, elle est arrivée: l’épidémie de gastro s’est installée bien confortablement dans nos contrées. Au bureau, dans les transports en commun, à la maison, vous craigniez de vous faire contaminer au moindre éternuement de ceux que vous croisez? Avec ces quelques bons gestes, vous maximiserez vos chances de passer entre les mailles du filet.

Comment la gastro se transmet-elle?

La gastro-entérite peut prendre différentes formes. D’origine virale, très contagieuse, elle se transmettra essentiellement par contact avec une personne ou un objet contaminé. Lorsqu’elle est bactérienne, elle intervient principalement sous forme d’intoxication alimentaire.

Gastro: 5 gestes pour l’éviter

01

Evitez les contacts

Non pas qu’on aime vous conseiller d’être asocial ou impoli, mais en pleine épidémie, mieux vaut limiter au maximum les contacts physiques. Si votre conjoint est malade, évitez les câlins et les bisous, et contentez-vous de quelques mots doux de loin. Dans les lieux publics, prévoyez une paire de gants et restez le plus possible à distance des autres personnes.

02

Aérez votre intérieur

Il est essentiel de renouveler régulièrement l’air de votre maison pour éviter la transmission des microbes. Aérez ne serait-ce que quelques minutes votre chambre et changez les draps plus régulièrement que d’habitude si besoin.

03

Lavez-vous (vraiment) les mains régulièrement

C’est LE geste à adopter plusieurs fois dans la journée pour éviter la contamination. Après avoir pris le bus, après avoir été dans un lieu public, après avoir serré la main d’un collègue… Lavez-vous les mains (avec du savon, on précise au cas où…)!

04

Boostez vos défenses immunitaires

C’est simple: au plus on est en forme, au moins on risque de tomber malade. En plein milieu de l’hiver, nos batteries sont bien souvent à plat. Pour booster votre système, n’hésitez pas à faire le plein de vitamine D, à dormir suffisamment, voire à faire une cure de probiotiques, des bactéries « amies » qui jouent le rôle de barrière quand les méchantes bactéries tentent de coloniser nos intestins.

05

Gérez votre stress

« Aucun rapport », nous direz-vous. Eh bien si! Plusieurs études ont prouvé le lien avéré entre le stress et la production de cortisol, une hormone qui contribuerait à affaiblir notre système immunitaire et à déforcer nos défenses naturelles. Un excès de cortisol nous rendrait ainsi plus vulnérables et plus exposés aux maladies et infections.

Plus de santé: