« Dès que je l’ai vu j’ai su que ce serait lui »: malheureusement, toutes les relations ne démarrent pas par un coup de foudre… Votre histoire d’amour a-t-elle des chances de durer malgré tout?

Parce que les blancs gênants furent nombreux, parce qu’il/elle portait des fringues que vous détestiez ou parce que vous étiez amoureuse d’un autre au moment de votre rencontre: lorsque vous avez rencontré votre partenaire vous n’étiez pas vraiment convaincue qu’il/elle soit l’élu(e). Heureusement vous lui avez donné du temps et vous avez appris à le/la connaître. Résultat, aujourd’hui vous filez le parfait amour mais cette absence de coup de foudre vous complexe… Une relation peut-elle durer si vous n’avez pas ressenti la petite flamme au début?

Quand la raison prime sur la passion

Pas de panique, l’absence de coup de foudre n’est pas synonyme de relation sans lendemain: les couples qui se forment “en douceur” ont d’ailleurs tendance à être plus stables et à durer plus longtemps. Alors qu’un coup de foudre peut s’atténuer avec le temps, les couples ayant privilégié la raison à la passion s’avèrent plus solides et résistants aux disputes. Ce n’est pas étonnant, sachant que les chercheurs estiment que connaître son partenaire plusieurs mois voire années avant de se mettre en couple est un facteur qui a beaucoup de poids dans l’équation pour trouver l’heureux(se) élu(e).

Un fait confirmé par une étude hollandaise relayée dans Psychologie Magazine. D’après eux, les couples qui ont appris à se connaître partageaient souvent des traits de personnalité similaires, des points communs bien plus présents que les tourtereaux s’étant mis rapidement en ménage. Ces derniers ayant développé une affinité basée sur leur puissante attirance physique. Ainsi, quand l’attirance physique s’estompe, ces partenaires découvrent parfois que leur personnalité sont incompatibles.

Les revers du coup de foudre

Comme évoqué précédemment, le coup de foudre, cette forte attirance physique ressentie par les partenaires, peut dissimuler une incompatibilité amoureuse. Convaincu(e) que c’est le bon et que l’on vit un “conte de fées”, on a tendance à ne pas se soucier des éléments de discorde et à se voiler la face. Autre comportement typique, les amoureux frappés par la foudre de l’amour ont tendance à déifier l’autre. Ce genre de relation très fusionnelle peut également mener à une dépendance affective, par peur de perdre ce sentiment si puissant.

Bien entendu, on ne va pas cracher sur les relations nées d’un coup de foudre – loin de là notre idée. De très belles histoires peuvent naître d’un coup de foudre saisissant et ce genre de couple fait rêver. Cependant veillez toujours à prendre le recul nécessaire et à vous poser les bonnes questions (faites ce test de 36 questions, un questionnaire imparable pour savoir si c’est le bon) car ce type de relation peut provoquer un déséquilibre et peut mener à des relations de dépendance.

Comment savoir si c’est le bon?