Alliés des petits-déjeuners, les flocons d’avoine sont non seulement bons, mais excellents pour la santé! 5 bonnes raisons d’en consommer.

Le mannequin star Candice Swanepoel ne jure que par eux pour garder la ligne et les experts de la santé les recommandent: commencer sa journée par un bol de flocons d’avoine, c’est faire le bon choix pour sa santé, la preuve par 5!

1. Bon pour votre cœur

Les flocons d’avoine sont excellents pour votre cœur: un seul bol par jour ferait baisser votre taux de cholestérol de 8 à 23%! En consommer régulièrement permettrait même de réduire le risque de maladie cardiovasculaire.

Des recettes originales aux flocons d’avoine? C’est par ici!

2. Un vrai coupe-faim

Un bol de flocons d’avoine vous donne un sensation de satiété et vous fera tenir pour une bonne partie de la journée, en vous assurant le tonus et l’énergie dont vous avez besoin. Contrairement au sucre, il ne vous donne pas envie de grignoter encore et encore, et est aussi très bon pour votre digestion. C’est donc l’allié parfait si vous souhaitez perdre du poids, en couplant bien sûr votre régime à une activité sportive!

3. Un booster pour votre cerveau

Les flocons d’avoine sont excellents pour le cerveau et la concentration, car ils apportent une énergie constante et vous permettent une activité cérébrale performante. Pas de risque de piquer du nez en début d’après-midi!

4. Bien dormir

En plus de vous donner de l’énergie, les flocons d’avoine contiennent de nombreuses vitamines, dont la B6, responsable de la production de sérotonine, essentielle pour le maintien de l’équilibre psychique. La nuit, ces vitamines contribuent à la production de mélatonine, qui vous aide à vous endormir. Le jour comme la nuit, on dit donc oui aux flocons d’avoine!

Savez-vous que le manque de sommeil peut mettre en jeu votre santé?

5. Partenaire beauté

L’avoine contient du silicium, un tissu qui aide les cheveux et les ongles à rester beaux et forts. Si en plus de nous assurer une bonne santé, ils nous rendent belle, on n’y résiste définitivement pas…

À lire aussi: