Parvenir à prendre le contrôle de sa vie et savoir réellement ce que l’on souhaite est une tâche qui parait souvent insurmontable. Et pourtant…

Notre développement personnel est primordial. Malheureusement, notre bien-être passe souvent après celui des autres: nous sommes trop occupés à prendre soin de nos amis, de notre famille, que ce soit à la maison ou au travail. Elise Verberg, auteur de « Instants sabbatiques – S’entraîner à plus de compréhension, de bonheur et d’efficacité », nous guide en trois étapes afin de dégager davantage de temps pour nous.

1. Être conscient de ne pas savoir prendre le temps

Tout d’abord, il s’agit de savoir ce que vous voulez vraiment au fond de vous. Écrivez ce que vous faites lorsque vous ne savez pas comment agir. Posez-vous les questions suivantes:

  1. Quelle était la situation dans laquelle vous ne saviez vraiment pas ce que vous deviez faire?
  2. Qu’avez-vous fait pour savoir ce que vous pouviez ou vouliez faire?
  3. Qui avez-vous impliqué?
  4. Quelle était votre question?
  5. Quelles sont les solutions possibles?
  6. Qu’avez-vous fini par faire pour sortir de cette situation?

En réfléchissant à votre façon de faire, vous obtenez déjà un aperçu de votre propre processus et des outils nécessaires pour aller plus vite la prochaine fois pour travailler sur vous parce que:

  • L’écriture des pensées et des sentiments aide à obtenir plus de paix dans votre esprit
  • Vous êtez clair avec vous-même et tentez de trouver ce que vous souhaitez réellement
  • Vous pouvez demander de l’aide autour de vous
  • Il y a souvent davantage de solutions que celles auxquelles vous pensez en premier lieu

2. Écrire pour se maintenir

Non seulement l’écriture est un bon moyen pour mettre au clair les soucis dans votre tête mais en plus, elle permet de suivre votre propre développement au fil du temps.

Dans un petit bloc-note ou autre, vous pouvez écrire tous les jours en deux lignes: « Aujourd’hui, je suis fière de moi parce que… ». Cela peut être parce que vous avez résisté aux biscuits accompagnant habituellement votre café, parce que vous avez troqué la voiture contre le vélo pour aller travailler ou parce qu’une mission différente de d’habitude vous a été confiée. C’est être fier de petites choses en apparence mais qui peuvent cependant avoir un effet très important sur votre personne. Vous vous sentez ainsi plus fort et faites évoluer la confiance en vous.

3. Prendre régulièrement la température

Tenez compte de manière régulière de la façon dont vous vous sentez: si vous vous sentez bien dans votre peau et si ce que vous faites vous rend heureux. Cela peut très bien être intégré à votre routine. Vous pouvez également choisir de vous atteler à des activités où vous pensez et réfléchissez consciemment, plusieurs fois par semaine (faire de la marche, du vélo, de la natation…). Tentez de trouver la paix mentale en vous posant les bonnes questions:

  • Je me repose quand…
  • J’ai souvent beaucoup d’idées quand…

Trouver la paix intérieure et savoir ce qu’on veut réellement peut être un long chemin semé d’embûches, mais le tout est de se poser les bonnes questions et surtout, ne pas lâcher les objectifs que l’on tente de se fixer.

Prenez soin de vous: