Sur le podium de Jean-Paul Gaultier à 4 ans, en couverture de Vogue à 10 ans, égérie L’Oréal à 16 ans: mais où va s’arrêter Thylane Blondeau?

La plus jeune égérie L’Oréal

Elle défilait déjà pour les plus grandes marques avant même de savoir lire: Thylane Blondeau était sans aucun doute promise à un avenir plutôt prometteur. La « future Kate Moss » est encore au lycée qu’elle est déjà courtisée par les plus grandes enseignes du monde de la mode et de la beauté. Ses « traits félins » et sa « moue boudeuse à la Bardot » lui ont déjà permis d’être le visage de nombreuses campagnes prestigieuses auparavant. Son nouveau projet en date: devenir la plus jeune égérie de L’Oréal Paris. « C’est un honneur pour moi de rejoindre la famille L’Oréal Paris. C’est vrai­ment le plus beau cadeau que l’on puisse me faire pour mes 16 ans ! (…) J’ai véri­ta­ble­ment l’im­pres­sion de pouvoir être moi-même et de défendre des valeurs qui me tiennent à cœur, telles que la confiance et l’es­time de soi, c’est une belle aven­ture qui commence », a-t-elle confié lors de l’annonce de sa nomination.

Hyper connexion

Si la fille de l’animatrice Véronika Loubry et de l’ancien footballeur Patrick Blondeau est tant convoitée, c’est d’abord grâce à son charisme surprenant pour son jeune âge, mais aussi et surtout grâce à sa sur-exposition. C’est, selon L’Oréal, ce qui a fait d’elle une icône, voir même « l’em­blème de toute une géné­ra­tion » (carrément). « Elle fait partie de ces nouvelles muses du digi­tal qui tracent leur propre voie et se révèlent telles qu’elles sont, avec une simpli­cité désar­mante ». La jeune Thylane est en effet très populaire sur les réseaux sociaux. Un exemple? Son compte Instagram qui compte plus d’1 million d’abonnés. Décidément, on n’arrête plus ces enfants de stars!

Actu people: