Mais non, ce n’est pas le destin qui a décidé qu’on n’aurait de beaux cheveux qu’un jour sur trois. Jouez les bonnes fées, soignez-les dans les règles de l’art et vous croirez à nouveau en votre bonne étoile capillaire.

La base: un cuir chevelu sain

«Traitez votre cuir chevelu comme votre visage, conseille Jason Le Carrour, manager du salon flagship Jacques Dessange à Paris. Le cuir chevelu est plus épais et contient plus de nerfs, de vaisseaux sanguins, de sébum et de glandes sudoripares. Il est par conséquent plus réactif. C’est un peu le signal d’alarme de votre corps. Sous l’effet des médicaments, du stress, du manque de sommeil ou d’un abus d’alcool, il affiche rapidement des signes de déséquilibre.» Et si on ajoute que le cuir chevelu est le terrain qui permet à nos cheveux de pousser, il semble évident que lui offrir un soin approprié est essentiel. «C’est la partie vivante du cheveu. Si la fibre capillaire réagit à certains facteurs externes comme l’humidité, la sécheresse ou les températures extrêmes, elle n’en reste pas moins un matériau mort. C’est donc le cuir chevelu qui permet d’obtenir des cheveux sains et beaux.»

« La règle d’or: choisir des produits et des soins en accord avec la nature de votre cuir chevelu et de vos cheveux »

Selon notre expert, les pires ennemis de notre cuir chevelu sont  la pollution, les produits de mauvaise qualité ou non adaptés et un rinçage insuffisant: «Ils laissent un film qui étouffe le cuir chevelu, alourdit la racine et rend les cheveux mous et incontrôlables. Avec de bons soins, votre cuir chevelu sera sain, souple et frais. Et comme vos racines seront légères, votre coiffure tiendra mieux. Le plus important, c’est le lavage, qui doit être réalisé en profondeur et avec un shampoing adapté. La règle d’or: choisir des produits et des soins en accord avec la nature de votre cuir chevelu et de vos cheveux.»

PERTE DE CHEVEUX?

LE PROBLÈME Nous avons en moyenne 100 000 cheveux sur la tête et nous en perdons entre 50 et 100 par jour. 1 % de notre masse capillaire totale est donc en permanence
en phase de chute (ce qui prend quelques semaines). 80 % sont en phase de croissance (un cycle qui dure entre 2 et 7 ans) et le reste en mode sommeil (entre 3 et 6 mois). En cas de perte de cheveux dite progressive, la phase de croissance est plus courte que la moyenne. Certaines personnes constatent une chute temporaire de leurs cheveux, due notamment à un choc émotionnel, un régime, certains médicaments ou certaines hormones.

LA SOLUTION Une chute progressive est génétiquement programmée, il est donc difficile de changer le cours des choses. Vous pouvez tenter d’augmenter le cycle de croissance
de vos cheveux en créant un environnement particulièrement favorable. Essayez par exemple de stimuler la circulation sanguine en massant doucement le cuir chevelu. Appliquez un sérum ou prenez des compléments alimentaires pour nourrir le cuir chevelu et, dernière solution, essayez de freiner la production de sébum. Le stress peut constituer un facteur aggravant, lui aussi. Veillez à dormir suffisamment, à bouger régulièrement et à vous nourrir le plus sainement possible. La méditation peut également aider à réduire le stress.

NOTRE SHOPPING

• Soins anti-chute de cheveux Triphasic de René Furterer pour lutter contre la chute progressive (8 flacons: 73,65 €), RF 80 (12 ampoules: 52,60 €) pour la chute temporaire. • Vous trouverez des compléments alimentaires dans plusieurs marques, dont Phytodess et son produit Densiphyl (cure d’un mois: 30 €).

CUIR GRAS?

LE PROBLÈME Une surproduction de sébum qui alourdit les racines et rend le cheveu terne.

LA SOLUTION Évitez les shampoings agressifs qui surstimulent la production de sébum. Dans la mesure du possible, conditionnez vos cheveux à produire moins de sébum en les lavant moins souvent. Une fois par semaine, utilisez un gommage pour éliminer du cuir chevelu les cellules mortes et autres substances qui pourraient l’étouffer.

NOTRE SHOPPING

Phytodess est connue pour ses shampoings à base d’argile qui rééquilibrent le cuir chevelu, comme Terre précieuse Malachite (26,50 €/200 ml). • Le gommage spécial cuir chevelu d’Yves Rocher Detox scrub (12,95 €/150 g) élimine les cellules mortes et les résidus de shampoing. • La mousse Scalp Detox de Bumble & Bumble est idéale pour éliminer en douceur les impuretés et les restes de produits de styling (27,60 €/150 ml).

CUIR SENSIBLE?

LE PROBLÈME Des démangeaisons, des irritations, des plaques rouges qui, dans certains cas, vont jusqu’à la desquamation.

LA SOLUTION Choisissez un shampoing doux qui nettoie et calme. Veillez aussi à ne pas appliquer de soin ou de produit de styling directement sur le cuir chevelu. Notre conseil: ramenez tous vos cheveux en une queue et n’appliquez le soin que sur les longueurs.

NOTRE SHOPPING

• Roll-on calmant de Leonor Greyl (35 €/20 ml) en cas de démangeaisons sur le cuir chevelu. • Soin Kérastase à faire en salon (10 min: environ 15 €, 15 min: environ 20 €): un lavage en profondeur (masque à base d’argile, shampoing adapté et utilisation d’une brosse Clarisonic, masque calmant et pulvérisation d’un produit de cure). Vous pouvez aussi acheter ce traitement Kérastase pour le réaliser chez vous: Spécific Bain Vital Hydrocalmant (23, 40 €/250 ml), Masque Hydra Apaisant (41,70 €/200 ml) et Cure Apaisante Anti-inconfort (48 €/12 x 6 ml). • Maria Nila Head & Hair Heal est une ligne de soin pour cheveux sans sulfate et vegan aux vertus anti-inflammatoires (shampoing: 27 €/350 ml, après-shampoing: 27 €/300 ml, masque: 30 €/250 ml).

PELLICULES?

LE PROBLÈME Le cuir chevelu se régénère en permanence, avec pour conséquence un léger phénomène de desquamation qui se produit en continu. La plupart du temps, il est imperceptible, mais sous l’effet du stress ou d’autres facteurs, il peut s’accélérer. Dans ce cas, les cellules mortes se collent les unes aux autres et deviennent visibles. Ça peut être le signe d’une maladie de peau telle que le psoriasis. Lorsque les glandes sudoripares se mettent à produire un surplus de sébum, ces cellules mortes se gorgent de graisse et engendrent l’apparition de pellicules. Lorsque le climat est sec et en présence
de produits agressifs, le cuir chevelu a également tendance à s’assécher et à peler.

LA SOLUTION Chaque type de pellicules requiert une approche spécifique. Il est donc important, si vous n’obtenez pas un résultat probant avec un shampoing antipelliculaire classique, de demander conseil à votre dermatologue. En cas de champignon ou de trouble du cuir chevelu, utilisez un shampoing adapté. Et si vos pellicules sont sèches, un soin hydratant pourra déjà vous soulager.

NOTRE SHOPPING

• Huile naturelle antipelliculaire Apivita (17,80 €). • Purifying Scalp Cleanser Pramasana Scalp Care d’Aveda (32 €/150 ml), un nettoyant profond à base d’acide salicylique qui exfolie en douceur de manière à débarrasser le cuir chevelu de ses cellules mortes.

Retrouvez cet article en intégralité dans le GAEL d’octobre, disponible en librairie!

Ce que vous réserve le GAEL d'octobre

À LIRE ENSUITE: