Le thé vert est très souvent recommandé pour soigner les peaux grasses ayant tendance à développer des imperfections. Mais cette catégorie de thé ne se résume pas au thé matcha, cette célèbre poudre verte venue du Japon. D’autres thés verts sont utilisés dans nos cosmétiques, comme le thé boréal, plus connu sous le nom de thé Labrador. Ce thé, issu de la forêt boréale au fin fond du Canada, a été choisi par Yves Rocher comme ingrédient principal de sa nouvelle gamme de soins destinée aux peaux normales à grasses.

Les vertus du thé boréal

Ce thé vert, issu de l’arbuste Rhododendron groenlandicum, aurait de nombreux bienfaits sur la peau: il permettrait d’absorber le surplus de sébum et de neutraliser les imperfections. Le thé ne travaillerait pas uniquement en surface, il agirait en profondeur directement sur les glandes sébacées. Selon les experts, la plante permettrait également de stimuler le renouvellement des kératinocytes, affinant ainsi notre grain de peau. La poudre de thé boréal, extraite de la plante, peut aussi se vanter d’avoir un effet anti-inflammatoire. Elle permettrait, ainsi, de réduire l’inflammation à l’origine des boutons et des rougeurs. Un joli cocktail, non?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Yves Rocher France (@yvesrocherfr) le

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Cette poudre a été brevetée par la marque française Yves Rocher, qui en a fait l’ingrédient principal de sa nouvelle gamme comprenant divers produits allant du gel nettoyant à la lotion poudrée matifiante en passant par le soin flouteur. La marque a sorti deux gammes de produits à base de thé boréal: une destinée aux peaux mixtes à grasses (Sebo Végétal), l’autre réservée aux peaux grasses ayant des imperfections (Sebo Pure Végétal). Cette dernière comprends de la poudre de thé boréal mais aussi des feuilles du Petit Thé des Bois. Celles-ci contiennent, entre autres, de l’acide salicylique, un ingrédient très prisé par les marques de cosmétiques pour agir contre les boutons.

Attention à la surconsommation

Très utilisées dans la production de certaines huiles essentielles, le thé boréal est malheureusement actuellement victime de son succès, si bien que son exploitation est surveillée de très près par les autorités canadiennes. Espérons donc que cette tendance cosmétique ne bouleverse pas le paysage canadien. Pour ce qui est d’Yves Rocher, la marque a déjà répondu aux questions de ses utilisatrices, garantissant que les feuilles utilisées dans leurs produits étaient issues d’une entreprise familiale québécoise qui travaille de manière éthique et manuelle.

+ d’ingrédients naturels: