Quels styles, nouveautés, technologies et découvertes seront #trendy en 2018? Petit dossier preview des tendances beauté qui feront fureur sur Instagram dans les mois à venir.

Vive le miel!

Le miel est un trésor de beauté. Déjà dans l’Égypte ancienne, à l’époque romaine ou dans la Grèce antique, il était utilisé pour ses propriétés antiseptiques et antibactériennes. Pendant des siècles, le miel a été utilisé pour résoudre un grand nombre de problèmes, comme notamment la chute des cheveux. Au 20e siècle, lorsque les antibiotiques ont fait leur apparition, plus personne n’a pensé à l’utiliser pour guérir quoi que ce soit. Désireux de proposer des formulations de plus en plus naturelles, le secteur cosmétique mise désormais sur l’or jaune.

Ses vertus

« Il est naturel, doux, multifacette et adapté à tous les types de peau. Il est composé de 80 % de sucre, ce qui le rend particulièrement adapté aux peaux sèches ou fragiles« , explique Marie André fondatrice de Bee Nature, une gamme de cosmétiques à base de miel. Mais il est aussi parfait pour 
les peaux mixte ou grasses, parce qu’il freine la production de sébum et a une action antibactérienne. Le miel a également un effet calmant et limite les risques d’inflammation.

À shopper

  • Crème de jour Abeille royale de Guerlain (109,50 €/50 ml)
  • sérum pour les yeux Elixir des glaciers Cure Essence of Bees de Valmont (330 €)
  • lait pour le corps Bee Nature (24,99 €)

Des parfums de caractère

« Nos clients sont en quête de fragrances qui permettent d’exprimer clairement qui ils sont », explique Christine Thyange, manager training & development pour Ici Paris XL. À ce niveau, les marques les plus populaires du moment sont Narciso Rodriguez, Boss et Giorgio Armani. Mais il n’y a pas que dans les grandes parfumeries que cette tendance se fait sentir. La preuve chez Senteurs d’ailleurs, le temple bruxellois de la fragrance de niche. Pablo Perez, manager de l’enseigne: « Les fragrances chères ont la cote. Nos clientes apprécient les compositions chaudes et épicées comme Promise de Fréderic Malle et Oud Wood Intense de Tom Ford. Aujourd’hui, dans le segment unisexe, les gens se détournent des colognes pour s’intéresser à des jus riches au caractère marqué. »

À shopper

  • Promise de Frédéric Malle (EDP 195 €/50 ml)
  • Oud Wood Intense de Tom Ford (EDP 265 €/50 ml)

Plein de couleurs

L’an prochain, les produits de make- up vont nous obliger à sortir de notre zone de confort chromatique. En 2018, toutes les marques sans exception nous invitent à nous peindre la bouche en rouge (toutes les textures sont permises). Quant aux ongles et aux yeux, ils se parent de vert vif, de jaune ou de bleu. Chanel et YSL lancent d’ailleurs tous deux une collection printemps ultra-colorée.

À shopper

  • Ombre à paupières Ombre première no 824 de Chanel (34 €).
  • Fard à paupières Full Metal no 20 d’YSL (37 €).
  • Ombres à paupières Couture Palette d’YSL (70 €).
  • Gloss Rouge Coco no 792 et no 788 de Chanel (31 €).
  • Le Vernis no 592 de Chanel (25 €).

Eye-liner Style

Si vous ne devez investir que dans un seul produit de maquillage en 2018, c’est celui-là. Ce grand classique de la trousse de make-up sera complètement indispensable l’an prochain. La bonne nouvelle, c’est qu’il ne faut plus être le Picasso de la cosméto pour réussir un tracé zéro défaut. Le nouveau mot d’ordre: créativité. L’idée, c’est de miser sur un style graphique par le biais, notamment, de traits épais. Les lignes classiques sont en tout cas à proscrire absolument. Les marques ont donc rivalisé d’inventivité pour concevoir des outils à la hauteur de nos nouvelles ambitions artistiques. C’est le cas de M.A.C, Shiseido et Maybelline, qui proposent de nouveaux stylos et pinceaux high-tech.

À shopper

  • M.A.C Rollerwheel Liquid Liner (20 €)
  • Maybelline Curvitude Liner (9,99 €).

Plus de tendances beauté dans notre magazine de janvier, disponible en librairie.

Sur le même sujet: