Ça y est, c’est officiel! Ce 31 mars, trois mois après l’annonce du « Megxit », Meghan et Harry ont dit au revoir à la famille royale britannique pour vivre leur vie loin du protocole. Lieu de résidence, titres, finances: what’s next pour le couple?

01

Bye Bye le Canada, hello LA

Le 26 mars, le Sun révélait que le duc et la duchesse de Sussex quittaient le Canada pour s’installer aux États-Unis, et plus précisément à Los Angeles, là où vit la mère de Meghan. Une décision précipitée, mais loin d’être irréfléchie. Une source proche aurait expliqué au journal britannique que « cela faisait un moment qu’ils y réfléchissaient. Ils avaient réalisé que le Canada ne leur convenait pas et qu’ils voulaient s’installer à Los Angeles. » Les raisons? Se rapprocher des proches de Meghan et de leur nouvelle équipe: agents, attachés de presse… Une manière pour eux de recommencer une nouvelle vie.

02

Ne dites plus « Sussex Royal »

Le 30 mars, Meghan et Harry ont surpris leurs 11,3 millions d’abonnés en publiant un post Instagram dans lequel ils annoncent la clôture du compte, et donc symboliquement leur départ de la famille royale. Après avoir abordé l’importance de la crise du coronavirus, le couple a tenu à remercier sa communauté: « Vous ne nous verrez plus par ici, mais le travail continue. Merci à vous pour le support, l’inspiration et la mobilisation pour faire le bien dans le monde. Nous sommes impatients de vous retrouver. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par The Duke and Duchess of Sussex (@sussexroyal) le

Un ‘au revoir’ exigé par la Reine. En effet, celle-ci a décidé qu’ils n’auraient plus le droit d’utiliser le nom Sussex Royal étant donné qu’ils ne font plus partie intégrante de la famille royale. Le couple conserve toutefois son titre de duc et duchesse de Sussex. Peut-être leur nouveau nom sur Instagram? La réponse devrait bientôt arriver.

De son côté, le Prince Harry perd son titre de Capitaine Général des Royal Marines au profit de la princesse Anne. Il conserve tout de même ses grades de major, de capitaine de corvette et de chef d’escadron. Titres qu’il ne pourra cependant pas utiliser pendant les douze mois d’essai. Une période qui, selon le compromis entrepris avec les Reine Elizabeth II, leur permettra éventuellement de remettre en question leur décision.

03

Fermeture de leurs bureaux de Buckingham

Dès le 1er avril, les bureaux de Buckingham des Sussex fermeront leur porte, mettant ainsi fin à la collaboration avec les 15 membres de leur équipe. Certaines personnes seront définitivement renvoyées, d’autres seront redirigées vers l’équipe de la Reine, comme Sara Latham, leur ancienne cheffe de communication.

04

Le Prince Harry garde sa sixième place dans la liste des héritiers au trône

Comme l’a expliqué l’historienne et auteure Marlene Koenig au site Royal Central: « la succession au trône est basée sur une loi, notamment la Succession to the crown Act […]. Retirer une personne de la liste des héritiers impliquerait que le Parlement change la loi. » Malgré son départ, le Prince Harry conserve donc sa place dans la succession au trône. Il se situe, rappelons-le, derrière son père, le Prince Charles, son frère, le Prince William, et ses neveux et nièces, George, Charlotte et Louis.

05

Plus de financement public

En décidant de quitter la famille royale britannique, le couple a accepté de dire adieu à son titre royal (et donc à ses obligations) ainsi qu’à sa dotation. Mais pas de panique pour eux: Meghan et Harry vont très (très) bien s’en sortir. Ce financement public ne représentant que 5% de leurs revenus, les 95 autres leur seront toujours octroyés. Environ 3,2 millions d’euros, c’est ce que le Prince Charles versera à son fils et sa belle-fille pendant leur année d’essai, annonçait le Daily Mail en janvier. Des fonds provenant du Duché de Cornouailles, une structure de 53 000 hectares et d’investissements financiers, datant du XIVe siècle, gérée par l’héritier du trône.

Le couple conserve également le charmant Frogmore Cottage (même si tous les employés y ont été licenciés) comme résidence principale au Royaume Uni, une bâtisse ayant coûté 2,4 millions de livres sterling de travaux aux contribuables. Travaux que le couple s’engage a rembourser totalement. Et que Donald Trump se rassure, le couple prendra également en charge sa sécurité sur son nouveau lieu de résidence.

06

Une nouvelle carrière…

A côté de ça, Harry et Meghan tentent de décrocher des opportunités indépendamment de la famille royale. Récemment, on apprenait notamment que Meghan avait prêté sa voix à la voix off du documentaire Disney « Elephants » qui sort le 3 avril sur Disney + (l’entièreté des bénéfices ayant été reversée à une oeuvre de charité) ou qu’elle serait intéressée d’écrire des livres de cuisine. Affaire à suivre, donc!

Si vous voulez en savoir plus sur les raisons qui ont poussé au Megxit, Vice a récemment sorti un documentaire, Vice Versa: Meghan Markle fuit la couronne.

POURSUIVEZ VOTRE LECTURE: