Publicité

Épargner ? Faites-le avec le bon état d’esprit ! (Et avec des comptes intelligents)

Épargner à l’heure actuelle ? Pas si simple ! Avec l’inflation qui rend la vie de plus en plus chère, il n’est pas facile de mettre de l’argent de côté sans affecter son train de vie. Et puis, la psychologie humaine elle aussi vous joue des tours. Comment arriver à épargner de manière rapide et efficace tout en laissant cette même psychologie jouer en votre faveur ?

Lorsqu’il est question d’argent, il s’agit de garder la tête froide. Nous avons tendance à penser que c’est ce que nous faisons, mais la pratique nous montre qu’il en va autrement. Nous voulons tous prendre des décisions financières mûrement réfléchies, mais en réalité, nos émotions prennent souvent le dessus. Et cela rend l’épargne peu aisée, explique Dan Ariely, professeur de psychologie et d’économie comportementale à l’Université Duke de Durham, aux États-Unis. Avec Jeff Kreisler, il a écrit le livre ‘Dollars and Sense. How We Misthink Money and How to Spend Smarter’.

Votre café du matin ‘sur le pouce’ : une habitude qui finit par représenter une jolie somme à la fin du mois.

Vous payez la note de toutes vos petites dépenses

Notre cerveau n’est pas vraiment fait pour économiser. Il n’est par exemple pas très doué pour gérer les petites dépenses. Nous pesons davantage le pour et le contre lorsqu’il s’agit de dépenses plus importantes, mais votre café du matin sur le pouce, votre passage quotidien au distributeur de snacks ou l’achat de votre salade pour votre repas de midi au lieu d’emporter votre lunch de la maison peuvent, sur une base mensuelle, déjà représenter un coût de quelques centaines d’euros. De l’argent que nous dépensons presque automatiquement, sans y penser. Ces dépenses s’additionnent, mais pas dans nos têtes.

Changement d’état d’esprit 1 : anticiper davantage pour gagner de l’argent

En outre, l’évolution a entraîné notre cerveau à penser à court terme : une petite récompense aujourd’hui nous réjouit davantage qu’une récompense plus importante à long terme. Que choisissez-vous : 50 euros aujourd’hui ou 55 euros le mois prochain ? Il y a de fortes chances que vous optiez pour aujourd’hui... même si cela vous fait manquer un rendement de pas moins de 10 %. De ce fait, épargner devient bien sûr plus difficile. Votre cerveau et toutes sortes d’astuces marketing intelligentes vous encouragent constamment à dépenser votre argent pour des achats qui réjouissent brièvement le centre de récompense de votre cerveau.

Changement d’état d’esprit 2 : épargner intelligemment commence dès le début du mois

La bonne nouvelle ! Dan Ariely propose une astuce pratique : en transférant une belle somme sur votre compte d’épargne dès le début du mois par le biais d’un ordre automatique, vous rendez l’argent indisponible pour les dépenses à court terme et les achats impulsifs. Astucieux ! Cet argent ne vous manque pas puisqu’il n’est pas là – mentalement – et en même temps il fructifie.

Faire le tour des banques pour voir laquelle vous propose la formule la plus intéressante ? Astucieux !

Changement d’état d’esprit 3 : le compte qui vous convient dans une seconde banque

Il est judicieux de faire le tour des banques pour voir quelle est celle qui vous propose la formule la plus intéressante. Ceci aussi va à l’encontre de notre nature : nous préférons rester dans notre banque habituelle, c’est plus sûr. Ariely en donne la raison : les conséquences négatives éventuelles d’un nouveau choix nous perturbent davantage qu’un résultat négatif dû à l’inaction. Le changement fait peur. Cela explique pourquoi vous ne changez pas de banque aussi rapidement ou n’ouvrez pas un nouveau compte auprès d’une seconde banque (même s’il est moins cher ou si les intérêts sont plus élevés).

Le plus gros avantage d’avoir une seconde banque, en plus de votre banque principale ? Cela accroît la distance psychologique qui vous sépare de votre argent... et atténue la tentation de le dépenser, sans que vous n’ayez à vous en préoccuper dans l’intervalle. Au contraire : votre argent est en sécurité et en même temps il fructifie. C’est ainsi que vous transformez effectivement votre intention d’épargner en réalité.

Changement d’état d’esprit 4 : faites attention à votre argent

Comment faire ? Dan Ariely explique comment vous pouvez adapter votre comportement de manière à ce qu’il vous soit profitable sur le plan économique. En prenant conscience de la manière dont vous pratiquez la ‘comptabilité mentale’, vous apprenez à être plus rationnel avec votre argent et à épargner plus efficacement. Ce faisant, vous enregistrez la ‘douleur de payer’ que nous ressentons tous lorsque nous dépensons de l’argent. Payer avec un portefeuille électronique dans votre smartphone ? Pratique, mais vous minimisez votre douleur de payer et la prise de conscience de vos habitudes dépensières. Reliez vos dépenses, par exemple, à une application qui les suit par catégorie, et vous deviendrez davantage conscient des domaines où il est possible de faire des économies.

Épargner consciemment signifie parfois aussi transférer votre épargne sur un compte d’épargne qui rapporte plus ou, si vous pouvez vous passer de cet argent pendant un certain temps, sur un compte à terme qui vous offre un rendement plus élevé.

Épargne consciente : utilisez une application qui suit vos dépenses et déterminez où vous pouvez réaliser des économies.

Changement d’état d’esprit 5 : optez pour un taux d’intérêt plus élevé

En examinant attentivement les offres des banques et en les comparant, il y a de fortes chances que vous arriviez à la conclusion qu’une autre banque peut vous offrir un taux d’intérêt plus élevé que votre banque habituelle sur un compte d’épargne. En plus de ce compte d’épargne, en quelque sorte votre tirelire dans laquelle vous pouvez déposer un montant chaque mois, vous pouvez également ouvrir un compte à terme : vous déterminez le montant que vous bloquez pour une période définie – 1, 2, 3 ou 4 ans, par exemple – à un taux d’intérêt fixe, qui est généralement légèrement supérieur à l’intérêt des comptes d’épargne. Placer votre argent dans une seconde banque vous offre encore plus d’avantages : votre épargne est également protégée jusqu’à 100 000 euros dans votre seconde banque (*). Cela vous procure une tranquillité d’esprit.

Un compte à terme en ligne, votre arme secrète pour épargner
Agissez maintenant, profitez rapidement !

Découvrez les différentes possibilités d’épargne proposées par Santander Consumer Bank

Santander Consumer Bank est une banque en ligne où vous pouvez épargner et placer votre argent sur un compte à terme. Santander Consumer Bank est la marque de Santander Consumer Finance, qui fait partie du groupe international Banco Santander, l’un des plus grands groupes financiers au monde.

Si vous avez un compte d’épargne en ligne auprès de Santander Consumer Bank, vous pouvez également y ouvrir un compte à terme. Vous déposez en une seule fois le montant que vous souhaitez épargner – un minimum de 1 000 euros – et vous le bloquez pour la durée de votre choix, de 1 à 4 ans. Vous bénéficiez d’un taux d’intérêt fixe, qui reste valable jusqu’à l’échéance. L’ouverture d’un compte à terme est gratuite. Grâce au simulateur disponible sur le site de Santander Consumer Bank, vous pouvez très facilement calculer le montant des intérêts nets que votre argent vous rapportera pendant la durée de placement que vous aurez choisie. Un précompte mobilier de 30 % est prélevé sur les intérêts bruts.

(*) Valable uniquement si le montant est couvert par le fonds de garantie des dépôts.