Exit nos a priori mode. Marie Honnay, notre experte fashion, déshabille nos certitudes et décrypte les tendances de la saison, testing à l’appui. Elle nous livre son verdict et ses bons plans pour assurer en mode stylé. Cette semaine, Marie avoue ne pas être certaine de vouloir porter la culotte. Suivez Marie sur Instagram @mariehonnay.

Pendant un temps, il y a bien longtemps, la jupe-culotte était plutôt branchée. Puis, sous prétexte qu’elle faisait trop collégienne ou qu’elle ne nous flattait pas du tout, on l’a reléguée aux oubliettes. Seulement voilà: en mode, vous savez bien, il ne faut jamais dire adieu à un vêtement, même s’il est totalement improbable. Regardez les Buffalo… Mais là, je m’égare. Pour tenter de réapprivoiser la jupe-culotte, j’ai donc misé sur deux modèles vintage shoppés chez Miscellany et dans une friperie de San Remo.

La jupe-culotte en pratique

Le meilleur plan que je puisse vous donner consiste à éviter d’appréhender ce look avec nonchalance. La jupe-culotte peut en effet vite créer un look négligé ou tarte. Surtout si vous misez sur des imprimés rétros. Associez-la donc à un beau sac griffé (ici un Madame de Delvaux et un modèle Marc Jacobs déniché à la Maroquinerie), un joli blazer, une chemise d’homme, des bijoux... Et hop, l’affaire est pliée. Enfin presque. Les chaussures ont à mon sens toute leur importance. Exit les boots qui cassent la jambe et la boudinent. Exit les baskets qui masculinisent trop la silhouette. Oui à l’escarpin, à la sandale toute fine ou à la mule chic.

Mon verdict

J’adore cette pièce estivale, fun et décomplexée avec juste ce qu’il faut de boyish pour la rendre branchée. L’idéal: choisir un modèle qui flirte avec le genou. Surtout si, comme moi, vous avez passé le cap des 40.

Mini shopping

Jaune canari

Max Mara, 286 € sur Farfetch

Mini-prix

Zara, 12,99 €

Petit luxe

McQ Alexander Mc Queen, 286 € sur Net a Porter

Esprit denim

H&M, 29,99 €

MARIE SE DÉSHABILLE: