Exit nos a priori mode. Marie Honnay, notre experte fashion, déshabille nos certitudes et décrypte les tendances de la saison, testing à l’appui. Elle nous livre son verdict et ses bons plans pour assurer en mode stylé. Cette semaine, Marie va t-elle braver l’interdit du pantalon blanc? Suivez Marie sur Instagram @mariehonnay.

Si on en croit Inès de la Fressange, c’est un classique: le genre de pièces qu’on porte été comme hiver. Sauf qu’elle, c’est Inès. Et Inès, elle peut tout porter. En plus, le pantalon blanc dont elle parle est en fait un… jeans blanc, plus opaque et flatteur que son piégeux cousin, le tant redouté pantalon blanc. Souvent un peu transparent , il a tendance à nous faire prendre 10 kilos, l’air de rien. Comme je veux me la jouer « fashion-risque-tout » jusqu’au bout, j’ai tout de même décidé de le dompter. La bonne base: un pantalon en matière fluide et ceinturé signé La Croisette.

Le pantalon blanc en pratique

Première constatation: Inès a raison. Qu’on parle de jeans ou d’un modèle en matière légère, ce pantalon-là est très estival. Classique, mais toujours dans le coup, il pourrait devenir notre meilleur ami. Alors, pourquoi on bloque? Parce-qu’au niveau des fesses et des cuisses, il a tendance à nous grossir. La solution? Miser sur des compléments classiques qui vont, primo, lui faire perdre sa connotation un tantinet vulgaire et, secondo, cacher les zones qu’on a moins envie de montrer (nos fesses, donc) Pour ce shooting, j’ai misé sur un pull marin (La Croisette, également), un long trench vintage et un long sweater funky (Filles a Papa).

Mon verdict

Voilà une pièce qui, je vous l’assure, mérite l’investissement. A condition de bien l’accessoiriser, elle vous suivra tout l’été. Notez aussi que le pantalon blanc est totalement tout-terrain puisque vous pouvez le porter, comme moi, avec une paire de boots à talons ou des sneakers, mais aussi des sandales plates, des mules, des espadrilles…

Mini shopping immaculé

Petit prix

H&M, 14,99 €

Esprit cargo

Zara, 29,95 €

Intemporel

APC, 250 € sur Farfetch

Italienissime

Twin-Set, 102 € sur Farfetch

MARIE SE DÉSHABILLE: