Comme nous, vous avez troqué vos jolies robes contre un peignoir bien confortable pendant l’année écoulée? Pas étonnant! Les chiffres montrent d’ailleurs une baisse drastique des ventes pour certains articles mode délaissés par les consommatrices pendant la crise du Covid-19…

LE CHIFFRE

Conséquence directe de la pandémie, la vente de chaussures à talon a diminué de 71 % au cours du deuxième trimestre 2020 par rapport à l’année précédente. Si le confinement a forcément contribué à faire chuter la popularité des souliers haut perchés, ce changement de look se fait surtout sentir chez les plus jeunes consommatrices.

Les millennials préfèrent en effet les sabots, les mocassins et les baskets, y compris pour aller travailler ou sortir. Et ce n’est pas la montée en puissance du streetstyle et de l’athleisure qui va renverser la tendance. Les talons aiguilles redeviendront-ils un jour à la mode ? Si vous voulez notre avis, c’est fort probable!

Plus de mode: