Ressortez vos blouses lavallière, cols roulés et sacs de dame: le style bon chic bon genre fait officiellement son come-back sur la scène mode.

L’avis de Marie

Rang de perles, petit sac tenu à la main, jupe à pinces (ou carrément jupe-culotte), chemisier (très) boutonné ou à nœud, bottes droites à talon, motif pied-de-poule… On a toutes en tête les codes du vestiaire bourgeois. Sauf que ce style qui semble lisse et discret est en fait beaucoup moins rangé qu’on pourrait le penser. Incroyablement tendance, le style néo-bourge mérite qu’on s’y attarde. D’abord parce qu’il est intemporel. Vous pourriez, à peu de choses près, ressortir certaines pièces du vestiaire BCBG des années 70 sans vous embarrasser d’acheter du neuf. Du coup, cette tendance pourrait même vous faire faire des économies. Ensuite parce qu’il est résolument flatteur. Lorsqu’on cherche à cacher un petit ventre, des hanches trop dessinées, rien ne vaut une jupe midi ou un pantalon taille haute à la coupe impeccable. Visez les vraies belles matières : de la laine, du velours lisse ou côtelé, du tweed, un joli coton, un cuir patiné, une touche d’or ou des perles… Un peu plus cher que des tissus moins nobles, mais vous les garderez plus longtemps.

« L’atout de ce look, c’est qu’il est facile à décoder. Ici, pas de jeux de superposition, de détournement ou de second degré. »

L’autre gros atout de ce look, c’est qu’il est facile à décoder. Ici, pas de jeux de superposition, de détournement ou de second degré. On glisse son chemisier dans son pantalon ou dans sa jupe de manière classique. On porte ses boucles d’oreille par paires sans vouloir à tout prix les désassortir comme on l’a fait l’été dernier. Pareil pour les chaussures : pas de sneakers à semelle disproportionnée ou d’escarpins haut perchés. Misez sur des souliers élégants, confortables et praticables. Oui au talon qui allonge la jambe. L’escarpin « de dame » a le chic pour allonger la silhouette des petites et faire perdre quelques centimètres aux plus rondes. Dernier bon point : le côté féminin de ce style. Après des années d’hégémonie des sneakers et des imprimés extravagants, le temps est venu de retrouver une part d’élégance. Sur le moment, je vous l’accorde, ça fait bizarre. Un peu comme lorsqu’on sort de chez le coiffeur après un brushing. On se sent un peu apprêtée, c’est vrai, mais tellement belle.

Marie Honnay, journaliste mode

Le « néo-bourge » en 10 pièces

Sac Pin Delvaux, prix sur demande

Chemisier Zara, 29,95€

Boucles d’oreilles Zara, 9,95€

Sandales Pimkie, 12,99€

Sac Longchamp, prix sur demande

Cavalières La Redoute, 119,99€

Serre-tête H&M, 7,95€

Jupe Xandres, 179€

Pantalon Xandres, 169€

Blouse Julia June, 199€

+ DE TENDANCES MODE: