Ça y est! La nouvelle est tombée, la marque américaine Michael Kors va cesser d’utiliser de la fourrure animale dans ses créations, et ce dès le printemps 2018. Elle rejoint ainsi les rangs de la Fur Free Alliance (Alliance Contre la Fourrure) dont Gucci, Ralph Lauren, Tommy Hilfiger et Stella McCartney font déjà partie.

Un commerce sans fourrure

Mais ce n’est pas la seule marque de la grande société Michael Kors qui abandonne le mauvais traitement envers les animaux. L’enseigne de chaussures Jimmy Choo, rachetée par la société Michael Kors plus tôt dans l’année, suit également la décision de bannir la fourrure de ses collections. Cette nouvelle réjouit évidemment les défenseurs de la cause animale du monde entier.

Après des nombreux mois de scandales concernant la fabrication et le traitement des animaux destiné à l’obtention de la fourrure et avec la pression exercée par diverses associations comme la Fur Free Alliance (avec son programme de commerce sans fourrure), la marque a donc délaissé cette matière qui était souvent présente sur ses défilés.

« Cette décision marque une nouvelle étape de notre histoire »

Le président-directeur général de la société Michael Kors, Jon Idol, explique que ce n’était pas qu’une question d’éthique« Cette décision marque une nouvelle étape de notre histoire. Alors que nous évoluons vers une utilisation de matériaux toujours plus innovants, les progrès techniques accomplis au niveau de la production nous permettent désormais de créer une esthétique du luxe, tout en alliant l’utilisation de fourrure non-animale ». 

Michael Jors, one point!

CRUELTY-FREE POUR UNE TRANQUILITÈ D’ESPRIT: