Créatrices de mode, mais aussi acheteuses, photographes, femmes d’affaires ou encore mannequins, ces filles pèsent lourd en termes d’influence. Leur choix, goûts et opinions sont suivis de près. De quoi nous inspirer. Zoom sur ces wonder woman qui tirent les ficelles de la fashion.

Carine Roitfeld

C’est qui? Proche de Tom Ford (aux côté duquel elle a inventé le sexy chic, un style qui porte presque ses initiales) et de Karl Lagerfeld, elle est aussi l’épouse du fondateur de la marque de chemises Equipment. De 2001 à 2011, elle a occupé le poste de rédactrice en chef du Vogue France avant de démissionner pour se concentrer sur d’autres projets.

Elle fait quoi? Depuis son départ du magazine, elle a fondé le sien, collaboré avec la marque de cosmétiques M.A.C, dessiné des capsules pour la marque japonaise Uniqlo… Elle n’arrête pas.

Notre avis: considérée comme l’une des femmes les plus stylées du monde, Madame Roitfeld est la preuve vivante qu’on peut dominer le fashion world en affichant un look proche de l’uniforme: chemisier noir largement ouvert, jupe tube, escarpins haut perchés et trench ultra ajusté.

Carol Lim

Une publication partagée par JVV (@jvv_pr) le


C’est qui? Si le nom de cette créatrice américaine d’origine coréenne n’apparait presque jamais seul, c’est qu’il est intimement lié à celui de son partenaire et business partner, Humberto Leon. Fondateurs du concept de magasins Opening Ceremony, ils sont aujourd’hui directeurs artistiques de Kenzo.

Elle fait quoi? En marge des lignes féminines et masculines de Kenzo, elle est, en tandem avec Leon, à la tête des 4 enseignes d’Opening Ceremony, un concept connu pour ses collaborations très buzz avec des marques dans le vent.

Notre avis: ce qu’on aime chez Carol Lim et Humberto Leon – peut-être encore plus que leurs collections pour Kenzo -, c’est qu’ils défendent une mode engagée. Très concernés par les questions environnementales, ils transforment le catwalk et leur t-shirts en plaidoyer pour un monde plus beau. Quant à leurs campagnes, ils les confient à des artistes de leur génération (photographes, cinéastes) qui en ont de petits bijoux.

Pat McGrath


C’est qui? Une Britannique qui peut se targuer d’avoir été proclamée « make-up artist la plus influente du monde » par la rédactrice en chef du Vogue US, Anne Wintour. Cette pro du pinceau n’est pas une nouvelle venue dans le secteur de la beauté. Sa mise en beauté de la top Amber Valleta photographiée par Steven Meisel l’a propulsée sur le devant de la scène internationale.

Elle fait quoi? Depuis deux décennies, elle a non seulement maquillé des stars et conçu des produits (pour Giorgio Armani, Gucci ou Dolce & Gabbana) mais aussi créé des looks pour des défilés (Prada, Miu Miu, Givenchy, Lanvin, Louis Vuitton, Versace, Maison Margiela, Valentino…).

Notre avis: si le métier de make-up artist fait rêver des millions de jeunes femmes à travers le monde, c’est forcément un peu grâce à elle. Artiste, mais aussi businesswoman et adepte du buzz sur les réseaux sociaux, elle a lancé Pat McGrath Labs, sa propre ligne de produits tout en continuant à travailler pour The Row ou Tom Ford.

Donatella Versace


C’est qui? La soeur du créateur Gianni Versace assassiné en 1997. Jusqu’à sa mort, la blonde Italienne a vécu et travaillé dans l’ombre de son brillant frangin avant de lui succéder à la tête de l’empire Versace. Si c’est souvent son recours abusif à la chirurgie plastique qui est relayé dans la presse, Donatella n’en reste pas moins une figure clé du business-world.

Elle fait quoi? Quand on est à la tête d’un empire, on n’a guère le temps de s’ennuyer. Depuis 20 ans, la créatrice a poursuivi l’oeuvre de son frère en créant un univers complet qui comprend une ligne haute couture, plusieurs de prêt-à-porter, une collection home, des accessoires, des bijoux…

Notre avis: Donatella est une travailleuse acharnée, toujours en quête de nouvelles idées et de jeunes talents capables de donner à sa maison un look plus contemporain, plus rock. On a donc envie, pour changer, d’oublier les moqueries sur visage « retravaillé » pour se concentrer sur la carrière de cette féministe engagée et jusqu’auboutiste.

Isabel Marant


C’est qui? Une créatrice française connue dans le monde entier pour ses silhouettes sexy, mais jamais vulgaires. Ancien mannequin et compagne du créateur d’accessoires Jérôme Dreyfuss, elle a lancé sa marque en 1994 suivie par Etoile, sa ligne bis, en 2002.

Elle fait quoi? En marge de ses collections propres et des collaborations avec d’autres labels (sa capsule pour H&M lancée en 2013 avait fait un carton), Isabel Marant gère sa barque avec brio. Comme elle n’a intégré aucun groupe malgré une forte présence au niveau mondial, elle reste l’unique maître à bord.

Notre avis: la créatrice jure qu’elle essaye, elle-même, tous ses vêtements avant de les présenter sur le catwalk. On la croit: créer des pièces à la fois sexy et confortables, ce n’est pas gagné. Isabel le fait.

Karlie Kloss


C’est qui? L’une des mannequins phares du moment. Membre du clan très fermé des Anges de la marque Victoria’s Secret, sportive chevronnée et femme d’affaires, rien ne semble résister à l’ambition de l’Américaine.

Elle fait quoi? Beaucoup de kilomètres sur le catwalk (on l’appelle d’ailleurs la panthère, clin d’oeil sa manière unique de marcher), des dizaines de couvertures et bien-sûr des campagnes. Depuis peu, elle est le nouveau visage de la marque Swarovski.

Notre avis: si on aime Karlie, c’est surtout parce qu’à moins de 30 ans, cette fille a prouvé qu’on pouvait être canon et engagée. Non seulement elle a appris le codage informatique, mais elle a aussi fondé #KodeWithKarlie, une bourse visant à encourager les autres femmes à en faire autant.

Mary Kate & Ashley Olsen

Une publication partagée par @olsentwins le


C’est qui? Deux jumelles américaines nées à la télé (ou presque) puisqu’elles se sont faites connaître par le biais de la série La Fête à la Maison dans laquelle elles ont joué pendant plus de 10 ans. Aujourd’hui, elles sont les très respectées directrices artistiques du label The Row.

Elles font quoi? Une mode pointue et minimaliste sous les signes des belles matières. Leur approche luxe et non-ostentatoire leur a valu de se voir décerner le prix CFDA pour la meilleure collection féminine en 2015.

Notre avis: si ce n’était pas une question de prix, on s’habillerait volontiers avec les pièces sobres et minimalistes des jumelles Olsen. Un joli chemin parcouru pour ces soeurs nées dans les paillettes et l’univers du soap opera.

Phoebe Philo


C’est qui? L’une des prodiges de la célèbre école de mode londonienne Central Saint Martin. Diplômée en 1996, elle devient, 13 ans plus tard, directrice de la griffe française Celine après un passage chez Chloé.

Elle fait quoi? Une mode ultra luxe, mais néanmoins portable qu’on pourrait qualifier de minimaliste, chic et contemporaine. Si Céline figure parmi les signatures les plus pointues du moment, c’est grâce à elle.

Notre avis: Phoebe Philo sait ce dont les femmes d’aujourd’hui ont envie. On adore sa discrétion (sa priorité, dit-elle, reste sa famille), secret de sa réussite pro et de son accomplissement perso.

GAEL en maiEnvie d’en savoir plus? Découvrez notre dossier complet dans le GAEL de mai, disponible en librairie!

100% mode: