Elle est partout, la nouvelle longueur 7/8. Et vous brûlez d’envie de l’adopter. Mais un léger doute vous taraude. Est-elle vraiment faite pour vous?

Feu au plancher!

Le mini va aux minces ou aux filles plutôt jeunes, la longueur sur le genou aux femmes classiques et le super long à celles qui aiment les pièces glamour et très théâtrales. Jusque-là, vous suiviez. Mais ce printemps, une nouvelle longueur vient compliquer le jeu. Les pantalons, robes et jupes 7/8 (la « longueur mollets ») donnent un nouveau souffle à nos looks en y glissant un supplément de féminité. Mais dans la pratique, l’idée n’est pas forcément évidente à mettre en œuvre. Alors pour celles qui pensent n’avoir pas les jambes assez longues pour l’assumer, pour celles qui ne voient pas très bien avec quelles chaussures l’adopter et même pour les réfractaires à la tendance, qui la trouvent trop rétro, notre journaliste Marie Honnay fait un tour complet de la question.

LA TRANSPARENCE ZÉRO RISQUE

Un bon plan pour oser la tendance en toute tranquillité. En version dentelle comme sur cette silhouette Liu Jo (ou si le voile de la jupe ou du pantalon est légèrement transparent), la longueur est forcément moins «plombante» pour la silhouette. Une idée à tester obligatoirement avec des talons et un haut court ou rentré à l’intérieur du vêtement. Vous pouvez, si ça vous aide à vous sentir mieux, ajouter un manteau. Mais attention, pas de triche: optez pour un modèle 3/4 qui ne gâche pas l’effet créé par cette longueur.

LA SUPERPOSITION: POUR LES TÊTES DE MULES

Cette silhouette Wright présente plusieurs avantages: elle masque délicieusement certaines parties du corps (les moins jolies) et vous permet de porter des mules à talon, l’une des grandes tendances de la saison. Pour ne pas trop compliquer la silhouette, misez sur un blazer court et bien coupé.

POUR CHANGER DES ROBES DE CÉRÉMONIE

Un haut et un bas coordonnés (comme sur cette silhouette Patrizia Pepe) qui donnent d’enfer, y compris sur les filles aux courbes glamour. Pour un effet 2018, choisissez une veste longueur 3/4 plutôt que courte. PS: pas obligé que les souliers soient assortis au tailleur, ni même au sac.

L’OVERSIZE: ATTENTION DANGER

Inutile de vous préciser que les looks oversize sont branchés (pour preuve, cette silhouette Pepe Jeans). Reste à savoir s’ils sont compatibles avec cette tendance. À mon avis oui, mais à certaines conditions: le haut doit rester ultra-féminin (top en soie, décolleté XL, par exemple) et le port des talons est obligatoire. Et même si ces conditions sont remplies, notez que le pantalon large et court est aussi compliqué à gérer (et à assumer) que sa cousine germaine, la jupe-culotte. Si vous voyez ce que je veux dire…

L’ESPRIT ROCK: LA TENDANCE REVISITÉE

Cette silhouette Zadig & Voltaire est tellement cool qu’on en oublierait presque la problématique de la longueur. Si vous êtes très fine, ce look est pour vous. Surtout si vous jouez le jeu jusqu’au bout et que vous osez cette robe sur des jambes nues avec des santiags.

VERSION DENIM, ÇA MARCHE AUSSI

Parce qu’il n’y a rien de plus banal qu’un jean droit, on teste sa version courte et trompette, comme sur cette silhouette Lois. Plutôt que des mocassins (pas très flatteurs si vos mollets sont un peu forts), optez pour des mules à talon.

LE TON SUR TON: OUI… MAIS NON

Joli en photo (comme sur cette silhouette COS), mais pas dans la vraie vie. En plein été, cette jupe à volants sera beaucoup plus sexy avec une chemise en jeans largement déboutonnée et des mules plates.

VERSION TAILLEUR? L’INVESTISSEMENT À RISQUE

Oui, vous pouvez craquer pour ce tailleur MdN, très 2018. Surtout si vous êtes fine et plutôt modeuse. Au pire, lorsque vous en aurez assez du pantalon, vous pourrez porter la veste sur un jeans.

EFFET TUBE + SNEAKERS

Cette longueur — surtout si vous êtes grande — est à tester en version ajustée. Un must avec une paire de sneakers à paillettes ou brillantes, comme sur cette silhouette Hampton Bays.

LE TALON: ON SAUVE LA MISE

Lorsqu’il s’agit d’affiner la jambe (surtout lorsqu’elle n’est pas ultra-fine) ou la silhouette entière, le soulier à talon est toujours un bon plan. La bonne idée: le sweater (comme sur cette silhouette Karl Lagerfeld) qui, malgré la sandale argentée, évite l’effet trop dadame.

LA CHAUSSETTE: STOP OU ENCORE?

Si vous avez les jambes fines mais la taille et/ou les hanches pas forcément skinny, ce look Uniqlo a tout bon puisqu’il met l’accent sur le bas du corps en faisant oublier le haut, bien planqué sous votre t-shirt un peu large.

L’ASYMÉTRIE: POUR CONTOURNER LA QUESTION

Vous osez la longueur, mais vous avez peur que ça vous «coupe» la jambe? Misez sur une coupe asymétrique. Plutôt tendance, elle détourne l’attention de la zone qui vous complexe (en cas de mollets un peu dodus notamment…). Surtout si vous l’associez, comme sur cette silhouette Zalando, à une veste ceinturée et à une jolie paire de sneakers. Le tout en blanc et beige pour un effet très chic.

+ de tendances mode: