Lorsque les GAEL Guests nous racontent leur meilleure expérience gastronomique à l’étranger, ils évoquent tous des délices sans chichis. Et c’est souvent vrai qu’en voyage, les saveurs locales rendent la sophistication superflue. La preuve avec ce gourmand souvenir de Pierre Marcolini…

Le délicieux souvenir de Pierre Marcolini

« Nous étions entre amis chez Tickets à Barcelone. Le chef Alberto Adrià vous y emmène dans un voyage de tapas en tapas. Je me rappelle deux « tickets » d’une implacable justesse. Un jambon iberico sublime, où le mélange du salé et du gras vous enivre. Il est présenté sur un pain feuilleté souple et aérien, avec une huile d’olive délicieuse.

« la douceur du gras du thon et le côté iodé du caviar, quel échafaudage parfaitement en équilibre! »

Puis, il y a eu ce moment où on s’est tous arrêtés de manger, frappés par l’évidence d’une ventrèche de thon gras coupée en carpaccio, présentée en damier, avec une quenelle de caviar. La douceur du gras du thon et le côté iodé du caviar, quel échafaudage parfaitement en équilibre! Je l’ai reproduit chez moi, et c’était techniquement réussi, mais je n’ai plus retrouvé la même émotion. C’est comme ce petit rosé qu’on ramène des vacances: sans la pétanque et l’accent du Sud, il n’a plus la même saveur. »

Tickets, 164 Avinguda Del Parallel, Barcelone, Espagne. www.ticketsbar.es

Son actu

Sa collection d’été s’appelle « Les Rêves de Pierre ». On souligne le côté healthy des pralinés « Songes », où des céréales remplacent les fruits secs, et les enrobages des esquimaux, par exemple chocolat noir fumé ou chocolat blanc-coco grillé.

GAEL JUILLETRetrouvez tous les souvenirs culinaires de nos GAEL Guests dans le GAEL de juillet, disponible en librairie.

Plus de Guests