Notre journaliste tourisme a demandé aux membres de la rédaction où ils fantasmaient d’aller en 2020. Trips culinaires, nature, arty, bling-bling… Que nos plus belles envies deviennent les vôtres !

Nos destinations de rêve en 2020

La Corée du Sud

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Travel To South Korea 🇰🇷🌍 (@visit.southkorea) le

Le choix de Tom, directeur artistique

POURQUOI J’EN RÊVE ?

« Quand ma fille étudiait à Tokyo, j’ai voyagé au Japon pendant près d’un mois et
j’ai été fasciné par la culture, l’architecture, la cuisine raffinée, la nature et le
mélange entre l’ancien et le nouveau. À mon retour, je me suis beaucoup documenté
sur le sujet, j’ai découvert que bon nombre de ces éléments culturels, tels que
le bouddhisme, la cuisine et l’architecture, viennent en réalité de la Corée antique.
Après un focus important sur le Japon en raison des Jeux olympiques 2020, les touristes
avides de “fraîcheur” et de nouveauté pourraient tourner leur regard vers la Corée du
Sud, encore méconnue. »

SUR MA TO-DO LIST

  • « Explorer le littoral. Il est comparable aux baies volcaniques d’Hawaï, avec 3 000 petites îles. La plupart n’ont pas encore été découvertes par le tourisme de masse. »
  • « Goûter aux contrastes de la capitale, une métropole ultra-moderne aux quartiers centenaires. Séoul est parfois appelée le nouveau Tokyo, le lieu où de nombreuses nouvelles tendances émergent dans le domaine du design, de la musique, du cinéma et de la nourriture. »
  • « La Corée du Sud est aussi grande que l’Islande, on peut donc parfaitement combiner une exploration de la nature avec une visite de la ville. Le pays possède de nombreux parcs nationaux et plusieurs de ses temples sont inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco. »

Infos pratiques

Mai et juin sont les mois les plus agréables et les plus secs. Les mois les plus chauds sont septembre et octobre (jusqu’à 30 °C). En avril, il fait un peu plus frais, mais c’est
le moment de la floraison des cerisiers, qui colorent le pays en rose poudré. Côté vols,  le plus accessible est via la compagnie Lufthansa qui vous emmène à Séoul en 15 heures (via Francfort ou Munich). Apd 515 € A/R.

San Miguel de Allende

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par °° México Es Fotografía °° (@mexicoesfotografia) le

Le choix d’Els, journaliste mode

POURQUOI J’EN RÊVE ?

« Santa Fe, ville désertique, temple de l’art et du design, a une sérieuse concurrente au Mexique. San Miguel de Allende possède le même nombre de galeries d’art et de bâtiments coloniaux, mais l’atmosphère y est bien plus cool. J’ai découvert des vues de San Miguel avec des drapeaux en papier colorés dans les rues et j’ai été immédiatement séduite. Les couleurs chaleureuses, les beaux bâtiments coloniaux, les églises… La ville est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco et tous les panneaux de signalisation modernes en ont été bannis. »

SUR MA TO-DO LIST

  • « Explorer la ville, s’imprégner de la culture et manger des tacos en rue. »
  • « Découvrir le street art. La Fábrica la Aurora, où une vingtaine d’artistes ont installé leurs ateliers et galeries, est à voir absolument, tout comme l’école d’art Instituto Allende. »
  • « San Miguel de Allende est située au milieu du Mexique, un point de départ idéal pour faire de la randonnée ou de l’escalade sur le volcan voisin. »
  • « Découvrir les imposantes pyramides toltèques à Cañada de la Virgen. »
  • « Se baigner dans les sources chaudes en périphérie de la ville : les bains sont situés en plein air, au milieu d’une végétation luxuriante (à Rancho Vidasana, par exemple). Il y a également moyen de s’offrir des massages aux herbes et huiles traditionnelles ou aux pierres chaudes. »

Infos pratiques

San Miguel de Allende est agréable toute l’année. La température varie entre 20 et 30 °C. Il pleut plus souvent pendant les mois d’été. Pour y aller, KLM propose des vols Bruxelles-Mexico (en 14 heures) àpd 785 € A/R. De là, il reste 3 heures 30 de trajet pour rejoindre San Miguel de Allende. Pour un séjour au luxe abordable : chambre double à l’hôtel La Puertecita àpd 135 €.

Moscou

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ☀ Alibabuy ☀ (@alibabuy) le

Le choix d’An, content manager

Pourquoi j’en rêve?

« Je suis une grande adepte des city trips, mais à l’exception de Prague, les villes d’Europe de l’Est sont de grandes inconnues pour moi. Moscou titille ma curiosité, non seulement parce que Poutine y règne — comment ça se passe, une vie sous une dictature ? —, mais aussi parce que c’est une ville de milliardaires. Les hôtels cinq étoiles et les boutiques de luxe sont légion, et la ville se modernise à une vitesse incroyable. Les entrepôts et les usines se transforment en boutiques branchées, bars à cocktails et restaurants hype. Moscou est la ville au monde qui compte le plus de galeries d’art ! Je suis curieuse de cette atmosphère où se bousculent les contraires, l’ancien et le nouveau, le populaire et le bling-bling. »

SUR MA TO-DO LIST

  • « Visiter les joyaux architecturaux de la ville : la place Rouge, le Kremlin, son fameux métro… »
  • « Manger dans le restaurant cinq étoiles Café Pouchkine, une institution ouverte non- stop où l’on peut aisément s’imaginer rendant visite à un aristocrate russe en 1825. »
  • « Faire du shopping dans le passage Petrovky, un haut lieu du luxe moscovite. »
  • « Découvrir le Moscou hype, comme le bar-restaurant Door 19 Arthouse, décoré par les meilleurs artistes de rue d’Europe. Et le Vogue Café, la halte des fashionistas russes. »

Infos pratiques

De mai à septembre, ce sont les mois les plus agréables, avec des températures comprises entre 17 et 27 °C. Les mois d’hiver ont aussi leur charme, mais il faut savoir qu’il gèle (en moyenne -7° C pendant la journée) et qu’il neige trois semaines par mois.
Côté vols, Brussels Airlines propose des vols directs Bruxelles-Moscou en 3 heures 25 àpd 198 € A/R.

Découvrez cet article en intégralité dans le GAEL de février, disponible en librairie.

Ce que vous réserve le GAEL de février

+ de destinations de rêve: