Quelle ne fut pas ma joie lorsque, après deux semaines de couchsurfing, je débarquais dans ma jolie chambre d’hôtel à Luang Prabang au Laos. Et, bonheur: il y avait une bouilloire pour me faire de bons thés. Depuis hier, j’y repense avec petit peu de dégoût. Et pour cause, l’Australien Guy Yug a en fait une découverte étrange sur l’usage des bouilloires d’hôtel

Quel usage pour les bouilloires?

Voilà, pour moi, une bouilloire sert à faire chauffer de l’eau pour des boissons chaudes. Sauf que visiblement, tout le monde n’utilise pas sa bouilloire de la même façon. Guy Yug a appris l’existence d’une pratique courante et quelque peu particulière en discutant avec un ami. Il a alors partagé son étonnement sur Twitter:

La bouilloire, l’amie des backpackers

Vraie question: est-ce que quelqu’un dans mon entourage nettoie ses sous-vêtements dans la bouilloire quand il est en voyage? Au vu des réponses générées par ce tweet, il semblerait bien que oui…

Hier soir, j’ai donc demandé confirmation à un ami qui voyage depuis un an en backpack. Visiblement, la bouilloire représenterait une sorte de Graal pour le voyageur limité dans les vêtements qu’il peut transporter. Ami voyageur/se, la prochaine fois, pense aux amateurs de thé lorsque tu feras bouillir ta petite culotte!

Quant à moi (et c’est désormais certainement le cas pour vous aussi), je penserais à deux fois avant de faire chauffer de l’eau dans ma chambre d’hôtel…

Pour prolonger l’été: