Une erreur de jeunesse, une faute de goût, un mauvais choix de tatoueur ou un accident de soirée: il n’en faut pas plus pour regretter un tatouage.

Vous allez bientôt vous faire tatouer et cela vous angoisse? Lisez notre guide pour un premier tatouage réussi, sans crise de panique! Vous êtes déjà passée sous les aiguilles? Découvrez la routine des experts pour bien en prendre soin.

Les tatouages les plus regrettés

Vous le savez, votre maman vous l’a répété une bonne soixantaine de fois: le tatouage n’est pas un acte anodin et vous le garderez toute votre vie (à moins de le regretter au point de le faire disparaître avec des lasers plutôt douloureux). Mais l’erreur est humaine! Une soirée trop alcoolisée, un coup d’adrénaline, une erreur de jeunesse: en moins d’une heure on peut se retrouver marquée à vie… Mais y a-t-il certains tattoo qui sont plus risqués? Des tatouages que les gens ont plus tendance à regretter? Oui, si l’on en croit une étude menée par l’université de Portsmouth (Angleterre) en partenariat avec le site Casino.org. Au total, 1000 personnes ont été interrogées. Verdict? Malheureusement, beaucoup d’entre elles regrettent leur tatouage car elles se sont lassées du dessin ou parce qu’il aurait mal vieilli. Autre argument: ce tattoo était lié à un sentiment amoureux qui a disparu aujourd’hui..

And the losers are…

Le tatouage le plus regretté? Le prénom de votre chéri(e). On vous laisse deviner pourquoi… Le top 3 est complété par le tatouage tribal et les symboles en chinois (vous voyez le fameux « symbole qui signifie l’infini alors qu’en fait il veut dire soupe en chinois »?). Autres tatouages détestés, ceux liés à des tendances comme le symbole de l’infini et les petites étoiles (ces dernières sont regrettées par 15% des femmes qui les ont tatouées sur leur corps). On pronostique donc une vague de regrets liés aux tatouages mandala, aux oiseaux symbolisant l’infini ou encore les helix tattoo dans quelques années…

Pour les fans de tatouage: