Autant vous le dire tout de suite: l’écologie et nous, ça n’a pas toujours été une évidence. Entre les vaines tentatives pour se mettre enfin au zéro déchet, une envie débordante de remplacer tous nos cosmétos par du bio et notre éternelle résolution de réduire notre consommation de viande, pas toujours facile d’arriver au bout de ses bonnes volontés. Pourtant, devenir « eco-friendly » n’est pas qu’une affaire de grands changements: quelques (tout) petits gestes du quotidien peuvent déjà faire la différence.

Pour nous le prouver, Sarah Bienaimé a rédigé Petit guide amusant pour écolos débutants, un manuel illustré à l’usage des green-wannabe de notre espèce. Voilà 7 petits gestes tirés de ce petit livre bien pensé pour vous (et nous prouver) que l’écologie, c’est un jeu d’enfant!

7 petits gestes pour un quotidien plus green

01

Ta boîte mail, tu videras

Vous n’y aviez jamais pensé? Nous non plus. Mails, newsletters, offres promotionnelles, votre boîte mail déborde de centaines de messages (pour la plupart jamais lus) qui ont – eh oui – bien besoin d’être stockés quelque part. Besoin d’un chiffre? Pour traiter tout ça, la France aurait besoin d’environ 56 data centers et le total des mails transitant dans le monde émettront d’ici 2010 plus ou moins 340 millions de tonnes de CO2. Ah oui: inutile d’ajouter que les « reply all » inutiles sont à proscrire au plus vite si vous voulez évitez de surcharger la boîte mail de vos chers collègues!

02

La viande, tu réduiras

On vous le disait déjà ici: la production de viande a un impact considérable sur l’environnement. Pour produire un kilo de boeuf, il faudrait compter 15.400 litres d’eau (toutes les protéines n’ont pas le même impact: comptez 6000l pour 1kg de porc, 4.300l pour 1kg de volaille… contre 1.200l pour un kilo de lentilles). Et on ne vous parle même pas du gaz à effet de serre. Bien sûr, rien ne vous oblige à arrêter totalement de consommer de la viande; mais lui trouver des substituts plusieurs jours par semaine contribue grandement à un mode de vie plus écologique.

03

Le tri, tu feras (assidûment)

On connaît la chanson: on achète nos sacs blancs, bleus, jaunes et oranges, mais… on s’en sert rarement. La preuve, les Belges trieraient seulement 55% de leurs déchets. Pourtant, le tri sélectif n’a rien de compliqué! Pour commencer, renseignez-vous. Les PMC (Plastique – emballiages Métalliques – Cartons à boissons) c’est la poubelle bleue, le papier et les cartons, la jaune, les déchets alimentaires la poubelle orange… Pour vous faciliter la vie, affichez les jours de ramassage sur votre frigo ou à un endroit pratique. Impossible de vous tromper (et plus d’excuse pour ne pas trier)!

04

Le mode éco, tu utiliseras

Vous le voyez, ce petit sigle « Eco » sur votre lave-vaisselle ou votre machine à laver? N’ayez pas peur! Il est spécifiquement pensé pour réduire de 30 à 45% la consommation d’électricité. Pas mal, non? Et contrairement à la croyance populaire, il n’est pas utile de faire tourner votre machine à une température très chaude – testez, vous verrez!

05

Les emballages, tu réduiras

Starbucks à emporter, Deliveroo sur le pouce, colis Zalando… Difficile de faire l’impasse sur le plastique et les emballages excessifs, surtout vu le succès de la vente à emporter qu’on connaît. Si on essaie déjà de penser à emmener nos tote bags en toile et nos « sacs à vrac » au supermarché, on tente aussi de minimiser les déchets en emmenant nos propres réceptacles (tasse hermétique, gourde, tupperware, etc) au café ou au food truck. Et surtout, dites définitivement adieu aux pailles en plastique, un vrai fléau pour l’environnement. Enfin, ne craignez pas les regards des vendeurs, vous êtes totalement en droit de demander!

06

Tes appareils, tu éteindras

Si comme nous, vous préférez dormir la nuit plutôt que de surfer sur le net, on vous conseille vivement d’éteindre votre box Wifi avant d’aller rejoindre les bras de Morphée. Vous pourriez ainsi économiser 16h d’électricité, soit deux tiers de votre consommation! Une économie pour vous et un vrai bon geste pour la planète.

07

Les transports en commun, tu emploieras

On se doute bien que vous chérissez votre Titine comme la prunelle de vos yeux, mais on doit quand même vous rappeler qu’une voiture pollue 10 à 20 fois plus qu’un bus par personne transportée. Lorsque vous pouvez vous en passer, ou pour les petites distances, privilégiez les transports en commun, bien plus cool pour l’environnement. Encore mieux? Marchez, votre silhouette vous dira merci!

Pour aller plus loin: « Petit guide amusant pour écolos débutants »texte de Sarah Bienaimé et dessins de Michel Szlazak, Ed. Terre Vivante.

Lisez aussi: