Maison ou appartement: vous avez décidé de franchir le grand pas et d’acheter votre tout premier bien? Nos conseils avant de se lancer!

Vous sentez que votre couple est prêt à emménager (pour les indécis, voici les signes qui ne trompent pas) ou vous avez simplement envie de prendre votre envol? Que vous achetiez en duo ou en solo, voici quelques éléments à prendre en considération avant de vous lancer!

01

Attention aux prix cachés

Première étape, établir un budget. C’est bien beau de rêvasser sur les villas à plus d’un million d’euros à Lasne, mais peu de gens savent réellement se le permettre. Il faut donc d’abord évaluer son budget. Sur base des économies que vous avez et de vos revenus, votre banque pourra évaluer votre capacité de remboursement maximal et le prêt dont vous pourrez bénéficier. Généralement, les banques veillent à ce que votre versement mensuel pour rembourser le prêt n’excède pas 33% de votre revenu. Lorsque vous visitez des sites spécialisés en biens immobiliers, veillez à regarder des biens situés bien en-dessous de votre montant d’emprunt maximal. Pourquoi? Car les prix indiqués ne comprennent pas la TVA (qui grimpe jusqu’à 21% si votre bien est neuf), les frais d’enregistrement (qui sont de 12,5% en Wallonie et à Bruxelles), ceux du notaire ou encore les assurances obligatoires… Tout ça augmente rapidement le prix, sans compter le revenu cadastral dont vous devrez vous acquitter chaque année… Informez-vous bien avant de vous lancer auprès de votre banquier, d’une agence immobilière, d’un notaire ou directement sur le site des services officiels.

02

Soyez rapide!

Tout dépend de la région dans laquelle vous souhaitez vous installer mais, de manière générale, les biens se vendent très vite. Pour trouver la perle rare, visitez régulièrement les sites des agences (Immoweb reste LA référence et propose les biens d’une majorité d’agences présentes sur le pays) et présentez-vous directement en agence pour annoncer votre type de recherche. Ainsi, les agents immobiliers vous contacteront en priorité s’ils dénichent un bien qui colle à votre profil. Sachez également que les visites et les offres se font tout aussi rapidement. On vous conseille d’évaluer votre situation bancaire avant de vous lancer dans la visite de bien. Ainsi, s’il vous plaît, vous pouvez directement proposer une offre dans devoir la faire valider au préalable par votre banque.

03

L’importance du PEB

Quand un bien est mis en vente, vous trouverez toujours une lettre qui lui est associée. Cette lettre définit les performances énergétiques du bien. Ainsi un PEB optimal (A, B ou C) est essentiel car cela signifie que votre maison ou appartement dépense moins d’énergie et fonctionne de manière optimale. Isolation, chauffage ou aération: un bon certificat énergétique signifie une facture d’énergie nettement plus allégée. Si le PEB est mauvais, assurez-vous que vous pouvez faire des travaux de rénovation pour limiter votre facture d’énergie.

04

Clé-sur-porte ou gros oeuvre fermé?

Vous avez décidé d’acheter un bien neuf auprès d’une agence spécialisée dans le clé sur porte? Si cette solution est assez avantageuse sur papier, faites attention aux conditions. Que comprend votre prix? Comprend-il la TVA, la cuisine, les finitions ou encore le carrelage? Faites bien la différence entre une maison clé-sur-porte (où vous pouvez normalement directement habiter) et le gros oeuvre fermé. Ce dernier comprend uniquement la maçonnerie, la charpente, la toiture et la menuiserie extérieure. Pour le carrelage, le plancher et les finitions intérieures, ce sera à vous de faire le travail. Soyez attentive aux conditions inscrites dans le contrat et faites-les vérifier par un architecte extérieur au projet.

Poursuivez votre lecture: