À quelques jours de Noël, on prépare déjà le menu de fêtes et la liste de courses à faire au supermarché. Mais côté vins, on est souvent dans le flou… Comme chaque année, devant le rayon, on choisira au hasard, suivant une étiquette qui nous plaît ou un nom qu’on a déjà vaguement entendu.

Dans nos invités, certains préfèrent le rouge, d’autres le blanc, parmi eux un frère fin connaisseur et une amie qui ne jure que par le vin bio. Et bien sûr, on ne veut pas dépenser une fortune! Besoin d’un coup de main? GAEL vous aide à opter pour le meilleur choix qualité-prix.

Comment choisir un bon vin lorsqu’on est pas expert?

Ne pas se fier aux prix

  • Il est possible de trouver de bons vins à 10€, voire moins! Inversement, vous pouvez opter pour un vin cher et être déçu.
  • Attention aux mauvaises promotions, du genre 1+1 gratuit. Par exemple, une bouteille de champagne à 30 euros + 1 gratuite, reviendra à 15 euros la bouteille de champagne. Si c’est proposé ainsi, c’est que le prix au départ de la bouteille de champagne est de 15 euros.
  • À prix égal, privilégiez la plus petite appellation.

Se renseigner sur les millésimes

Le millésime correspond à l’année de récoltes du raisin qui a servi à fabriquer le vin. Toutes les années sont différentes – la qualité du vin variera en fonction des conditions météorologiques de l’année. Pour connaître les bonnes et les « mauvaises » années, vous pouvez vous fier au guide des millésimes du Figaro du Vin.

Faire attention au degré d’alcool

Pour une même région, un degré d’alcool inférieur peut donner une indication que la production du raisin a été mieux maîtrisée.

Choisir un vin en fonction du plat

Ne servez pas des vins rouges puissants et corsés après un vin blanc sec par exemple, le vin blanc risquerait de perdre ses arômes. Le vin blanc sec et minéral ira parfaitement avec des huitres ou un plat de poisson. Le vin rouge puissant et corsé comme un Languedoc, un Rhône ou un Bordelais, s’accordera mieux avec les viandes rouges. Pour le foie gras, cela dépendra de la préparation, mais s’il est en début de repas, mieux vaut privilégier un vin blanc, par exemple un Bourgogne blanc. Sur un foie gras poêlé, choisissez plutôt un Côte du Rhône blanc. Pour les desserts, dirigez-vous vers un vin moelleux, par exemple sur un Coteaux-du-Layon.

Et pour l’apéro?

Si vous avez le budget, le champagne est toujours une valeur sûre. Sinon un petit vin fruité fera parfaitement l’affaire, un Sancerre par exemple.

Le choix du bio

  • Les sulfites sont présents dans la grande majorité des vins. La mention « contient des sulfites » sera indiquée quoiqu’il en soit sur l’étiquette à partir de 10mg.
  • Le vin naturel est un vin qui n’a pas subit un ajout de sulfites. Cependant, des levures peuvent par exemple être rajoutées.
  • Attention aux logos! Tous les labels ne veulent pas dire que le vin est issu de l’agriculture biologique. Cependant, certaines étiquettes peuvent être présentes pour garantir que les vignes n’ont pas été traitées par des pesticides.

Plus d’infos sur les vins naturels? Cliquez ici!

Notre sélection :

Un bio: Vermell celler del roure 2016

A 9,32€ : A trouver ici

Un bordelais: Château Pierre Premier Grand Cru 2015


Idéal pour accompagner les gibiers et fromages à pâtes molles . A 15,50 € chez Colruyt 

Un bourgogne blanc : Le Chablis 1er cru Les Beauroys 2013

Conseillé avec les poissons et fruits de mer. A 19,99€ chez Colruyt 

Un Côte du Rhône: Côtes du Rhône Villages Garrigues 2015

À shopper à 9,95€, chez Colruyt 

Un Coteaux du Layon : Domaine Petite Croix: L’Eclipse 2015

Idéal pour les desserts. À 10,95€ ici 

Un côte du Rhône Blanc: Domaine. Belle Crozes-Hermitage. Roche Blanche

À trouver à 26,95€ chez Colruyt 

Un Sancerre Chêne Marchand V Vignes 2016

À 13,99€ Chez Colruyt 

Un champagne Piper Heidsieck Rare Millesime 2002

À 159,95€ chez Colruyt 

Pour plus de conseils sur le vin, n’hésitez pas à consulter le blog de la sommelière Catherine Jarbinet: http://lafeepompette.be

Lisez aussi: