Ce n’est pas parce que l’été est terminé que l’on doit renoncer à la légèreté et à l’élégance… Réveillez vos papilles avec ce flan au caramel à la fleur de sel.

Qui a dit que l’automne devait forcément rimer avec gâteaux ultra denses et desserts hyper chocolatés? Même si on adore ça, il faut alterner les plaisirs! Ce dessert est comme une couverture en cachemire: chaud et raffiné. Parfait après une première promenade d’automne.

La recette

Les ingrédients

  • 200 g de SUCRE
  • 240 ml CRÈME ENTIÈRE (40 %)
  • 240 ml de LAIT entier
  • 1 gousse de VANILLE
  • Les zestes de 1 CITRON
  • 1 pincée de FLEUR DE SEL (ou deux si vous adorez ça)
  • 4 ŒUFS
  • 80 g de SUCRE
  • 100 g de MYRTILLES fraîches

La préparation

  • Pour le caramel, faites fondre le sucre dans une casserole (sans remuer!). Dès qu’il commence à colorer, retirez-le immédiatement du feu et versez-le dans des moules individuels (nous avons utilisé un moule de grande taille, mais les plus petits sont plus maniables). Manipulez-les jusqu’à ce qu’ils soient bien nappés de caramel.
  • Coupez la vanille dans le sens de la longueur et retirez-en les grains. Placez la gousse et les grains de vanille, le lait, la crème et une pincée de fleur de sel dans une casserole. Portez le tout à ébullition.
  • Battez les œufs avec le sucre jusqu’à obtention d’une masse légère et mousseuse. Retirez la gousse de vanille puis versez lentement la crème chaude sur le mélange œufs-sucre en mélangeant bien le tout.
  • Versez ensuite ce flan dans les moules nappés de caramel.
  • Préchauffez le four à 150 °C et faites bouillir une bonne quantité d’eau. Placez ensuite vos moules dans un large plat allant au four et versez l’eau jusqu’à mi-hauteur pour une cuisson au bain-marie.
  • Faites cuire vos flans jusqu’à ce qu’ils soient bien pris (comptez 50 à 75 minutes). Quand la cuisson est terminée, laissez-les refroidir au moins 1 heure.
  • Démoulez soigneusement sur un plat de service ou des assiettes individuelles et servez accompagné de myrtilles fraîches.

Plus de plaisirs sucrés: