Comme chaque mois, Netflix actualise son catalogue de films et de séries. Au programme de ce mois de mai, une série qui fait enfin son grand retour, des documentaires poignants, et des classiques du cinéma. Des nouveautés qu’on va s’empresser de binge-watcher!

Côté séries

Le mois de mai marque le retour tant attendu de Stranger Things saison 4 (27 mai), après près de trois années d’attente! Et la production de cette saison vient de battre le record autrefois détenu par Game of Thrones, en devenant la série la plus chère de l’histoire à produire, avec 30 millions de dollars alloué par épisode. Mais un autre retour pourrait également faire des heureux, celui de Qui a tué Sara ? (18 mai) dont la saison 3 était attendue depuis un an. On jettera aussi un coup d’oeil à la saison 6 de Workin Moms (10 mai), et à la troisième saison de la série italienne Trois mètres au-dessus du ciel. Côté nouveautés, on notera l’arrivée de Clark (5 mai), une série qui raconte l’incroyable histoire de Clark Olofsson, le criminel qui a inspiré le concept du syndrome de Stockholm.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Coté films

Au rayon films, Netflix propose une programmation de mai conçue pour plaire à tous les goûts. Au menu: quelques classiques du cinéma avec La haine (Vincent Cassel, Hubert Koundé et Saïd Taghmaoui), et Le choc des titans, de la fiction et de l’univers Marvel, avec Venom (Tom Hardy), et du romantisme avec Avant toi, une jolie histoire d’amour entre un jeune homme paralysé et son aide-soignante. Et pour ceux qui s’étaient marrés devant la comédie De l’autre côté du périph avec Omar Sy et Laurent Lafitte, bonne nouvelle: Loin du Périph, la suite de ce film, arrive sur Netflix le 6 mai.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Côté documentaires

Pour les docus, Netflix promet un bon menu très alléchant, notamment avec Cyber Hell : Le réseau de l’horreur (18 mai), qui raconte la traque d’un réseau criminel en ligne d’exploitation sexuelle en Corée du Sud, ainsi que Censuré par le meurtre : José Luis Cabezas (19 mai), qui se penche sur l’assassinat de ce photojournaliste en Argentine. Notre père à tous (11 mai) raconte l’histoire du docteur Donald Cline, accusé d’avoir utilisé son propre sperme pour inséminer des patientes à leur insu. Un programme bien sordide! 

QU’EST CE QU’ON REGARDE CE SOIR?