Découvrez l’exposition « Que portais-tu ce jour-là? », présentée pour la première fois en Europe, à Molenbeek, jusqu’au 20 janvier.

« Que portais-tu ce jour-là? »

« Que portais-tu ce jour-là? »: non, l’exposition qui est actuellement établie à Bruxelles ne parle pas de mannequins et de défilés de mode, mais d’une problématique sociétale bien plus importante. Malheureusement, cette question est encore très souvent posées aux victimes d’agressions sexuelles. Une question rabaissante basée sur le mythe de la responsabilité de la victime et l’idée sous-entendue que l’agression ne se serait pas produite si la victime avait porté une tenue moins provocante. Afin de sensibiliser les hommes et les femmes sur ce phénomène, la commune de Molenbeek – en partenariat avec l’Université du Kansas (USA) – a organisé une exposition.

16% des Belges estiment que le viol n’est pas problématique si la victime est vêtue de façon aguichante

Une expo poignante

L’objectif principal de l’exposition est de promouvoir la sensibilisation aux violences sexuelles, mais également de lutter contre la culture du viol. Celle-ci entraîne un basculement de la responsabilité. « Elle sous-entend l’idée que le viol est inévitable car il serait le résultat d’une pulsion incontrôlable de l’homme et permet donc de trouver une excuse au violeur voire des circonstances atténuantes. Cette idée suggère que la femme victime est en partie responsable car elle aurait provoqué l’assaut en adoptant un comportement à risques », expliquent les organisatrices. L’exposition présente une dizaine de témoignages de violences sexuelles ainsi que la représentation de ce que portaient les victimes au moment de leur agression.

  • Exposition « Que portais-tu ce jour-là? » du 8 janvier au 20 janvier, du lundi au jeudi et le samedi de 10h à 18h
  • Entrée gratuite
  • Centre Communautaire Maritime Rue Vandenboogaerde 93 – 1080 Molenbeek-Saint-Jean Métro Ribaucourt / Bus 89,14,13

D’autres expositions: