La marque de serviettes hygiéniques Nana révolutionne le monde de la publicité en faisant preuve de réalisme. Un choix qui fait débat.

On est d’accord, les publicités montrent rarement (voire jamais) des moments de notre quotidien (où ils sont, les jardiniers sexy qui renversent leur cannette de Coca-Cola sur leur t-shirt, hin?). Mais s’il y a bien un genre de publicité qui se paie carrément notre tête… ce sont celles des marques de tampons ou serviettes hygiéniques. Des filles heureuses qui sautillent partout en gloussant de rire. Qui ressemble à ça pendant ses règles, sincèrement? Mais le pire, c’est ce fameux liquide bleu qu’elles s’amusent à renverser sur leur serviette… POURQUOI? Qui a inventé cette règle du bleu? Du coup, la marque Nana a choisi d’enfin jouer la carte du réalisme et de prendre le contre-pied des autres publicités pour protections hygiéniques. Comment? En utilisant du sang… rouge, pardi! Révolution au pays des tampons!

Polémique

Le titre de la pub donne le ton: « Les règles, c’est normal ». Le spot publicitaire dure 30 secondes, soit une demi minute pour créer une polémique monstre. En résumé, on y voit un garçon qui achète des serviettes, une dame qui demande une protection lors d’un dîner et du sang qui coule… Inspirée directement de la vidéo de Bodyform, une filiale britannique de Nana, cette publicité a été visionnée plus de 500 000 fois!

Bien entendu, les règles étant (encore et toujours…) un sujet très tabou, les commentaires négatifs n’ont pas tardé à déferler sur la toile. Parmi eux, des « je trouve ça immonde » ou encore « on ne devrait pas montrer ce genre de choses ». Mais et dans le fond, pourquoi pas? Pour Nana, il est important de « dédiaboliser » les règles. « Les règles, c’est normal. Les montrer devrait l’être aussi », peut-on lire dans la publicité.

Bye bye la honte

Selon la marque, les règles « sont en grande partie absentes de la culture traditionnelle et en fournissant au public une représentation positive de celles-ci dans la vie de tous les jours, nous brisons le tabou qui les entoure ». De cette manière, remplacer le fameux liquide bleu que l’on voit depuis des années dans les publicités, c’est un premier pas vers une meilleure image des règles.

Eh oui, avoir ses règles n’est pas une honte, c’est tout ce qu’il y a de plus naturel et des initiatives telles que celle entreprise par Nana le prouve, et constitue une amélioration dans le domaine. Allez, on y croit!

À LIRE AUSSI: