Oui, travailler fait grimper votre compte en banque, mais saviez-vous que le boulot augmente aussi le nombre de calories que vous avalez?

Les tentations du boulot

Une praline par-ci, un biscuit par-là sans oublier ce lunch bien calorique que vous avez mangé sur le pouce ce midi et la petite part de gâteau pour l’anniversaire de votre collègue Sandrine. Que de tentations au boulot! Selon une étude menée par la marque Kallø, vous mangez beaucoup plus au travail. Quelques snacks pour se tenir éveillé ou des repas plus copieux le midi: vous mangez nettement plus lorsque vous travaillez (il faut bien manger pour se creuser le ciboulot!). Du coup, on ingérerait environ 250 à 275 calories de plus lorsque nous travaillons. Ce n’est pas si grave nous direz-vous, mais sur une année, cela fait près de 100.000 calories en plus, et sachant qu’un kilo équivaut à 7.000 calories, on vous laisse constater l’étendue des dégâts (+14 kilos pour celles qui ne sont pas les plus douées en mathématiques).

135 biscuits et 90 paquets de bonbons

L’addition est plutôt… sucrée! En effet ce sont les sucres qui sont les plus consommés au bureau. Selon une étude citée par The Sun, une personne ingère en moyenne 135 biscuits, 90 tranches de gâteau, 90 paquets de bonbons et 45 donuts par an à son bureau. Oups…

Les heures fatidiques? Nous grignotons le plus en 10h30 et 15h30. Le jour où nous commettons le plus gros pêché gourmand serait le vendredi, suivi (de très près) par le lundi. Des snacks caloriques qui nuiraient malheureusement à notre productivité car ils ne boostent pas notre concentration. La solution? On opte pour des snacks ultra easy et bourrés de (bonne) énergie!

À lire aussi: