À la recherche de nouvelles adresses gourmandes en Cité ardente? Notre super-Liégeoise Marie vous fait découvrir ses adresses italiennes préférées du coin!

01

Café littéraire

Chaque mois d’octobre, à l’occasion de la remise de son désormais célèbre prix littéraire, le café de Maxime Baisi se transforme en Café de Flore à la liégeoise. C’est vrai qu’il y fait bon vivre, dans ce bar/cantine aussi accueillant le matin à l’heure du cappu qu’en soirée autour d’un plat de pâtes accompagné d’un verre de rouge italien. Pour connaître le lauréat de l’édition 2018, rendez-vous le 15 novembre.

02

Chez Julien

Julien Marzano a succédé à son papa à la tête de La Cucinella. Ça, on sait. Il a su capitaliser sur la tradition maison tout en créant ses propres plats signature. Ça aussi, on le sait. Ce que vous ne savez peut-être pas, c’est que sous ses airs de bad boy, ce cuisinier est un tendre, féru d’art contemporain et toujours soucieux de bien faire. Un lieu où il fait bon vivre.

03

Le lundi, c’est spaghetti

C’est dans un esprit sans chichis que Gérard Miller a imaginé son resto des hauteurs de Liège. Un lieu à son image où l’on peut parler fort, reprendre un verre de vin (ou deux, ou trois), terminer les pâtes des enfants et rigoler beaucoup. Comme le lundi soir, jour de la formule «Psychopâtes»: pâtes à 12 €, osso bucco à 15. Et c’est dément!

04

Le bon grain

C’est la nouvelle pizzeria du cœur de Liège à tester absolument. Installée dans un coin de la ville qui n’en finit décidément pas de bouger, Grano est un concentré de tout ce qui contribue à sublimer l’art de la pizza: de bons produits rigoureusement sélectionnés, une pâte préparée avec très peu de levure pour la rendre plus digeste et, évidemment, la passion du patron qui, depuis toujours, s’inspire des plus grands pizzaiolos du monde.

05

Italiano? Non è vero!

Arrivée en Belgique en 2012, Liu Jianing a d’abord achevé une formation en art commencée en Chine (ses gravures exposées dans le restaurant sont démentes) avant de bifurquer vers la cuisine. Lors d’un voyage à Venise, elle découvre d’étranges similitudes entre la cuisine de son pays d’origine et l’italienne. De quoi lui donner envie de combiner ces deux influences dans des créations étonnantes sous le signe de la fusion.

ESCAPADE EN CITÉ ARDENTE: