De plus en plus de salles de sport sont équipées d’un sauna et/ou d’un hammam. Est-ce recommandé après l’effort et si oui, comment en tirer le meilleur parti?

Après 3 semaines de remise en forme, je commence à trouver mon rythme, mais aussi la bonne fréquence cardiaque. Je m’intéresse donc de plus près à la récupération et au sauna et hammam qui équipent les vestiaires de l’Usine Bruxelles. La récompense après l’effort? À quel moment est-il recommandé d’en profiter? L’avis du coach.

Sauna et hammam contribuent à l’élimination des toxines, ce qui favorise la récupération après l’effort et a un effet sur les courbatures.

Hammam: bienfaits après le sport

Le hammam a un effet relaxant sur la musculature et contribue à dénouer les tensions. Grâce à la sudation, un passage au hammam favorise l’élimination des toxines et contribue à la récupération. La vapeur du hammam libère aussi les voies respiratoires, tout bénef en cette saison.

Sauna: bienfaits après le sport

À l’inverse du hammam, le sauna produit une chaleur sèche qui entraîne, elle aussi, une sudation. Ce faisant, le sauna favorise l’élimination des toxines, notamment celles responsables des courbatures. Enfin, le sauna a un effet apaisant et favorise le sommeil. Idéal donc en fin de journée.

Attention toutefois à éviter sauna et hammam après un entraînement de type cardio: attendez au moins une demi-heure ; le temps de vous réhydrater et de passer sous la douche. Votre corps doit en effet reprendre une activité normale avant d’être à nouveau sollicité.

Hydratez-vous avant et après: la sudation entraîne inévitablement une perte d’eau et votre corps, qui en est constitué de 60% à 70%, vient en outre de subir une séance de sport. Il est donc doublement nécessaire de le réhydrater.

Suffisamment hydratée? 5 secondes pour le savoir!

En pleine forme