Tant d’envies, mais si peu de temps… L’idée d’un entraînement quotidien de 7 minutes sonne à vos oreilles comme LA solution. Mais ‘ fit’ et ‘vite’, ça rime vraiment, dans la vraie vie?

Comment ça fonctionne?

Si vous voulez vous remettre en forme rapidement et à moindre coût mais que vous ne savez pas comment vous y prendre, vous pouvez utiliser une appli sur votre smartphone. Un must pour les jeunes mamans qui ont du mal à trouver 10 minutes pour prendre une douche et qui n’ont donc aucune chance de parvenir à caser une séance d’entraînement à l’extérieur de la maison. La solution ? La séance d’entraînement de 7 minutes, un concept qui consiste à effectuer 12 exercices à pleine capacité à raison de 7 minutes par jour. Cela ressemble à une plaisanterie ? Croyez-moi : c’est exactement le contraire. Si vous effectuez ce programme comme il est prévu, vous sortirez de cette séance épuisée et hors d’haleine.

De plus en plus d’adeptes

Ce concept compte en tout cas pas mal d’adeptes. Barbara (42 ans), par exemple : « Je l’ai commencé en octobre et, bien que je n’arrive pas à m’y tenir tous les jours, je remarque de chouettes résultats. Mon ventre est plus ferme, mes fesses semblent liftées. Je pense toutefois que si vous ne changez pas votre style de vie, les résultats risquent d’être inexistants. J’essaie donc, en plus, de surveiller mon alimentation. » Sarah (33 ans) est également fan, même si elle émet quelques réserves : « J’ai découvert le concept grâce à un ami qui, après s’y être tenu pendant un an, a obtenu des résultats visibles. 7 minutes d’exercice, ça ne semble rien du tout et pourtant, ça marche vraiment.  Cependant, vous ne savez pas toujours si vous faites les mouvements correctement puisque personne n’est là pour vérifier ».

No pain, no gain?

Retrouver la forme en 20 minutes par semaine ou 7 minutes par jour : cela s’intègre parfaitement dans la tendance des séances d’entraînement dites HIIT : des séances sportives courtes mais intenses durant lesquelles vous poussez votre corps à fond. Grâce à la résistance élevée et au rythme lent, vous pouvez obtenir de bons résultats en peu de temps. Une étude parue dans la revue American Journal of Physiology a prouvé que pour la moitié d’entre nous, 2 minutes à transpirer sur un vélo est aussi efficace que 30 minutes d’un entraînement classique. Des recherches récentes publiées dans Medicine & Science in Sports & Excercise indiquent également que trois séances de 13 minutes à haute intensité produisent des résultats aussi bons sur une période de huit semaines que des entraînements plus fréquents à plus long terme.

C’est bien, mais…

Toutes ces études pourraient nous donner l’impression que le sport express marche vraiment, mais Tom Teulingkx, médecin du sport et président de l’Association for
Sports and Inspection Doctors, tient à nuancer ce propos : « En ce qui concerne les
sports courts et intenses, nous nous sommes basés sur un vaste sondage mené en 2005 auprès de 5 000 personnes. Il apparaît que ce n’est pas tant la répartition de nos séances qui importe. Ce qui compte, c’est de bouger. La norme est de 150 minutes de sport par semaine à intensité modérée. Peu importe comment vous les répartissez. De courts moments d’exercice s’avèrent tout aussi bénéfiques pour la santé qu’un ou deux longs. C’est pourquoi nous conseillons aux gens de monter les escaliers. Les bienfaits de ce type de mouvement sont souvent sous-estimés. »

Attention aux blessures

« Solliciter des muscles non échauffés pendant une courte période peut entraîner des blessures. Des blessures qui vous empêchent de vous entraîner, même 10 minutes par semaine. Il est donc important d’avancer progressivement et régulièrement. Les enquêtes portant sur des séances d’entraînement courtes et intenses passent souvent sous silence plusieurs facteurs importants. Elles se concentrent en effet uniquement sur les effets bénéfiques sur le corps. C’est sans compter que le sport procure beaucoup d’autres bienfaits. Considérer que le sport est un mal nécessaire dont on préfère se débarrasser le plus rapidement possible est une erreur. L’entraînement HIIT est certainement utile, par exemple pour travailler brièvement et efficacement afin de renforcer vos muscles, mais vous devez idéalement compléter ces exercices par un entraînement de fitness.

Photo cover: © Hunkemoller Sport

Retrouvez ce dossier en intégralité dans le GAEL de mai, disponible en librairie!

Le GAEL de mai et le GOLD Spécal Milan sont disponible en librairie!

POUR UNE SILHOUETTE DE RÊVE: