La grossesses tardive, de plus en plus courante, n’a pas une bonne réputation dans notre société. Les avantages sembleraient pourtant nombreux! Voici ce que plusieurs études révèlent sur le sujet

Trop de complications?

Problèmes de santé, fertilité déclinante, risque d’autisme, malformations possibles,… La grossesse tardive est souvent présentée négativement auprès des femmes désireuses d’avoir un enfant. Mais le lien entre ces complications possibles et l’âge de la mère est lui, par contre, assez faible. Il est donc intéressant de se pencher sur les avantages d’avoir un bébé après l’âge moyen!

Le bien-être de l’enfant…

L’European Journal Of Developmental Psychology a récemment publié les résultats d’une étude danoise menées auprès de 5000 mamans. Au Danemark, l’âge moyen de la grossesse est de 30,9 ans. Le nombre de femmes enceintes de 40 ans et plus a quadruplé dans le pays depuis 30 ans. Il est donc important de comprendre quels avantages les Danoises tirent de ces grossesses tardives.

Les résultats de l’enquête prouvent que les troubles comportementaux liés aux punissions trop sévères ou aux engueulades intempestives de l’enfant semblent être beaucoup moins courants chez les enfants de mères plus âgées. Celles-ci sont en effet généralement plus matures, stables et instruites, ce qui expliquerait qu’elles réprimandent moins leur enfant lorsqu’il fait une bêtise, mais qu’elles seraient plus disponibles pour lui expliquer calmement les choses. Il y aurait donc moins de stress observable chez les enfants de mères âgées.

Dion Sommer, la directrice de cette étude, explique les résultats comme suit: «Nous savons qu’en vieillissant, les gens deviennent plus flexibles mentalement, qu’ils sont plus tolérants envers autrui et qu’ils sont eux-mêmes plus épanouis émotionnellement. Cette maturité psychologique pourrait expliquer pourquoi les mères plus âgées réprimandent ou punissent moins souvent leurs enfants. »

Une étude menée pour connaître le lien entre l’âge de la mère et les capacités cognitives de l’enfant a également révélé des résultats plus qu’étonnants: il semblerait que les enfants âgés de 10 ou 11ans ayant une mère âgée présentent un coefficient intellectuel plus important que les enfants de mères plus jeunes… Surprenant!

…Et de la maman!

Grâce à cette maturité, ce bonheur installé et un regard différent sur la maternité, d’autres travaux ont également prouvé que la mère (plus) âgée éprouve un bien-être différent lors de sa grossesse, ne cherchant plus à être la meilleure dans tout, et laissant derrière elle le stress de la très jeune femme qu’elle était

Plus d’études: