Chaque personne réagit différemment face à l’infidélité. Certains pardonnent, d’autres ne peuvent l’envisager. Mais notre réaction dépend également de notre sexe…

Pour certains, l’infidélité est synonyme de trahison impardonnable, pour d’autres elle sert de déclic et de nouveau départ pour le couple. Quelles sont les différentes réactions face à la tromperie?

Une bonne remise en question

Bien entendu, notre réaction dépend de notre personnalité, de nos valeurs et, surtout, de notre représentation du couple. Elle varie aussi selon la définition de notre vision de l’infidélité: pour certains l’échange de messages tendancieux est considéré comme de la tromperie, pour d’autres c’est quand il est question de sentiments ou de sexe. Mais outre ces facteurs, notre réaction dépend également de notre genre. Ainsi, d’après les psychologue, les femmes ont tendance à se question sur leur désidérabilité. “Les femmes, notamment, ont tendance à se persuader qu’elles ne sont pas assez désirables en se disant qu’elles ne sont pas capables de garder leur partenaire”, a expliqué Véronique Kohn, une psychologue spécialisée en relations de couple interviewée par Cosmopolitan France. Et les hommes dans tout ça? On ne va pas tomber dans le cliché du “les hommes s’en fichent et n’ont pas de coeur”, car ils se remettent également en question et leur estime de soi sera, elle aussi, au plus bas. Mais, d’après la psy, ils s’interrogent principalement sur leurs compétences sexuelles plutôt que leur physique.

Quel avenir pour le couple?

Là aussi, tout est une question de personnalité. Certains ne peuvent passer outre, d’autres seront prêts à donner une deuxième chance à leur couple sous certaines conditions. Là encore, d’après l’experte, c’est aussi une question de genre. Les femmes sont prêtes à mettre cet épisode de côté si c’est une pure question de sexe. Il en est autrement si il y a des sentiments en jeu… Les hommes, quant à eux, auraient plus de mal avec l’infidélité au lit.

+ d’articles psycho: