Nombreux sont ceux qui prédisent un baby-boom pour début 2021, mais il faut aussi s’attendre à un pic de divorces, comme ce fut le cas en Chine après la levée du confinement… Comment gérer sa vie de couple confiné?

Entre le stress du télé-travail, le climat d’anxiété provoqué par le Covid-19, le manque de ses proches et l’absence d’intimité: vivre en couple confiné est loin d’être simple. Il faut plus que jamais gérer ses émotions, sans surcharger son partenaire avec des pleurs et des crises d’angoisse. Nous avons demandé à un sexologue et à une psychologue leur avis sur la question.

Depuis que vous êtes confinée, vous êtes souvent énervée? 3 conseils d’une psy pour mieux gérer votre colère.

01

Gardez vos distances

Pour les couples qui vivent ensemble, la tentation de passer ses journées à faire des galipettes est vite retombée. Si le sexe est un excellent moyen de se changer les idées attention à ne pas être tout le temps sur le dos de votre partenaire… Certaines personnalités sont plus tactiles que d’autres. Le manque constant d’intimité peut vite irriter les partenaires qui n’apprécient pas trop de contacts. « Pour les partenaires les plus tactiles, sachez qu’il existe d’autres façons de faire passer votre amour que le contact physique : l’attention que l’on s’accorde, les compliments que l’on s’échange, les services que l’on se rend sont de bons moyens d’entretenir la qualité des liens qui unissent les couples. L’ambiance à la maison n’en sera que meilleure… assure Alice de Duve, psychologue.

02

Rétablissez la communication

Votre couple était en difficulté avant le confinement? C’est le moment idéal pour rétablir la communication. Pour Wim Slabbinck, sexologue, le lockdown va aussi aider certains couples à se retrouver. « Les périodes de crise nous font relativiser. On écarte les problèmes superficiels et on pense à ce qui est vraiment important. Soudain, les problèmes du quotidien qui troublaient habituellement notre vie de couple nous paraissent dérisoires. Je remarque qu’un bon nombre de couples en difficulté arrivent à rétablir la communication et à trouver des compromis. »

03

Sortez!

Bien sûr, cette période est aussi propice aux disputes. Étant enfermés, nous remarquons davantage les petits défauts de notre partenaire et nous nous énervons plus facilement. « Quand vous sentez que vous allez vous énerver, sortez faire une petite balade, vous verrez, cela change tout », conseille le sexologue.

04

Accordez-vous du temps en solo

Certes, cette période est propice à la communication et aux câlins, mais selon Alice de Duve il faut veiller à ne pas trop coller son partenaire. »Il leur faudra également se réserver des temps séparément, pour faire des retrouvailles des moments joyeux. Car l’envie d’espace et d’isolement fait partie des besoins psychologiques naturels». Pour la psychologue, il est primordial de s’accorder des moments pour soi. « La privation, la solitude, la monotonie et tous les inconvénients de cette situation de confinement seront mieux supportés si l’on veille à prendre le temps de se recentrer, car l’équilibre, physique et psychologique, est la condition sine qua non de l’épanouissement. Toute activité qui permet de se recentrer est fondamentale pour le bien-être et sera d’autant plus utile ces temps-ci. Je pense par exemple à la méditation, au yoga, au chi gong ou encore au tai chi. »

Lisez aussi: