Alerte: votre traditionnelle grasse mat’ du weekend serait mauvaise pour votre santé ! Alors que vous la pensiez reposante et revigorante, la grasse matinée aurait en fait de graves conséquences sur votre santé, puisqu’elle augmenterait le risque de maladie cardiovasculaire. C’est en tout cas ce qui est ressorti d’une étude américaine révélée lors de la conférence SLEEP (qui comme son nom l’indique, se focalise sur le sommeil).

Des résultats inquiétants

L’étude a été menée par des chercheurs sur 984 adultes âgés de 22 à 60 ans. Résultat: 84% des sondés ont avoué se lever plus tard pendant les weekends et autres jours de repos. L’étude a démontré que les amateurs de grasse matinée étaient plus souvent de mauvaise humeur que ceux qui gardent un rythme régulier. Autre donnée plus inquiétante: une heure de décalage augmenterait de 11% les risques de maladie cardiaque.

Le « jet lag social »

Lorsque vous dormez plus longtemps, vous créez une sorte de « jet lag social », un phénomène qui décalerait votre horloge biologique. « Ce comportement s’apparente à celui d’un individu qui effectuerait un vol Paris – New-York le vendredi soir et reviendrait le lundi. Pour son horloge biologique, c’est comme s’il passait d’un fuseau horaire à un autre« , explique Till Roenneberg un professeur qui a travaillé sur ce domaine.

Conclusion? On oublie les soirées endiablées du vendredi et on se lève aux aurores les weekends – ou alors vous adoptez l’autre système et vous arrivez en retard au boulot. Si on préfère tous la deuxième option, nous ne sommes pas sûres que ça soit le cas de votre patron…

Un sommeil idéal: