On a tous nos petits et grands complexes: un nez arqué, des poignées d’amour, des fesses (trop) plates… Parfois, le corps dans son ensemble devient un vrai problème; voici nos conseils pour y remédier et apprendre à s’aimer.

1. REGARDEZ-VOUS EN FACE

Avant tout chose, il est essentiel d’apprendre à connaître son corps et sa morphologie: chaque corps a ses spécificités et pour connaître les vôtres, la seule solution est de se regarder en face. Non, l’exercice du miroir plein pied n’est pas facile, surtout lorsqu’on a du mal a accepter sa silhouette. Mais vous verrez que plus vous l’observerez, plus vous l’accepterez: essayez de regarder vos attributs avec un œil différent et comme un ensemble harmonieux plutôt que comme la somme de pièces détachées auxquelles vous trouvez des défauts. Regardez aussi votre corps sous plusieurs angles, dans différentes lumières. Ce premier pas sera déjà une grande partie du chemin parcourue.

n’idolâtrez jamais personne: tout le monde est différent

2. ARRÊTEZ DE VOUS COMPARER

Sans ce passage obligé, le déclic ne se fera jamais: vous êtes grande et vous avez des formes depuis l’adolescence? Vous n’aurez jamais le corps de Kate Moss. Vous êtes plutôt du genre filiforme et pouvez manger beaucoup sans prendre de kilos? Oubliez le corps de Beyonce qui vous fait tant baver. Le constat est simple; vous avez le corps que vous avez et il est strictement inutile de se comparer à un type de morphologie qui n’est pas le vôtre. Si vous êtes curvy, inspirez-vous de femmes qui ont le même genre de silhouette que vous, mais n’idolâtrez jamais personne: tout le monde est différent et c’est votre corps à vous que vous devez aimer.

3. BOUGEZ

Bougez, mais pas nécessairement pour perdre du poids ou pour prendre du muscle: le simple fait de faire de l’exercice donne l’impression d’être plus en phase avec son corps, plus tonique et confiante, une vraie dose de body confidence quand on ne se sent pas particulièrement bien dans sa peau.  Et qui dit bouger ne dit pas forcément fitness ou boxe thaï: marchez dans la ville, nagez en vacances, roulez à vélo, jouez au frisbee, consacrez quelques minutes de votre journée à un moment actif et dynamique. Vous verrez la différence! Vous avez un métier sédentaire? Lisez nos astuces pour bouger au bureau!

prenez votre corps comme un bel ensemble avec les petits défauts qui font sA SINGULARITE

4. LAISSEZ VOS DÉFAUTS DE CÔTE

Soyons claire, on ne peut pas tout aimer dans son corps. Et ce n’est pas ce qu’on vous demande. Oui, il y aura toujours ce petit double menton ou ces pieds un poil difformes qui vous gêneront, mais prenez votre corps comme un bel ensemble avec les petits défauts qui font son charme et sa singularité. Ne faites pas de fixette sur vos imperfections, laissez-les de côté et, qui sait, peut être qu’un jour ils deviendront des atouts!

5. OUBLIEZ LE REGARD DES AUTRES

Last but not least, et sans doute l’un des points les plus essentiels à mettre en œuvre dans ce processus d’acceptation de soi: le regard des autres. Cette sensation que tout le tram regarde vos fesses un peu trop moulées dans votre slim, ou vos genoux trop cagneux quand vous êtes en short… Vous savez quoi? En réalité, tout le monde s’en moque! La plupart des gens sont tellement occupés avec leurs propres complexes qu’ils ne remarquent même pas vos obsessions. Quand bien même, si vous sentez un regard moqueur ou critique sur votre corps, dites-vous que personne n’est en mesure de juger qui vous êtes et ce à quoi vous ressemblez. Faites fi des autres, acceptez-vous et mieux encore, aimez-vous!

Ces conseils sont-ils faciles à mettre en œuvre? Pas forcément, mais ils aident à mieux s’accepter, un pas après l’autre, pour faire de son corps un allié, plus un problème.

CONFIANCE EN SOI: