Vous vivez dans une ville polluée et votre peau n’aime pas franchement ça? Voici quelques conseils pour protéger votre peau des effets de la pollution.

Bruxelles, Namur, Liège… Les grandes villes comme les plus petites subissent malheureusement – et de plus en plus – les effets de la pollution. Poussière, mauvaise qualité de l’air, gaz d’échappement des voitures… Forcément, c’est votre peau qui en prend un coup: les premières marques de l’âge débarquent à la vitesse grand V et vous ne savez pas toujours comment cibler les besoins de votre peau. Nos conseils pour vous aider.

Quels effets sur la peau?

Vous ne vous en rendez peut-être pas compte à première vue, mais votre peau souffre grandement de la pollution. Celle-ci attaque la surface de l’épiderme et abîme petit à petit votre barrière de protection. Et ce n’est pas que dans les transports en commun qu’elle trime: la pollution vous touche autant à l’extérieur qu’à l’intérieur – voire pire! En effet, si vous ajoutez la pollution atmosphérique à la pollution domestique, l’addition est très salée. Quand la pollution atteint son pic (en été, souvent), vous pouvez observer des irritations plus récurrentes et une sensibilité plus importante que d’habitude.

Que faire?

Malheureusement, votre crème du jour ne suffira pas pour protéger votre peau face à la pollution. Ces quelques gestes essentiels aideront votre peau à affronter les effets de celles-ci au quotidien:

  • Avant de vous diriger vers des crèmes protectrices, l’étape très importante au quotidien mais qui l’est encore plus quand la pollution bat son plein, c’est le démaquillage. Aucune excuse pour louper cette étape cruciale! Attention toutefois à ne pas utiliser de démaquillants trop agressifs pour votre peau, ils auront tendance à la fragiliser davantage.
  • Poursuivez par un coup d’eau micellaire sur un coton doux pour un dernier nettoyage et pour apaiser votre peau. Vous pouvez également procéder occasionnellement à un soin exfoliant adapté à votre type de peau pour éliminer toutes les impuretés, environ une fois par semaine, ainsi qu’un masque purifiant et hydratant.
  • Dirigez-vous enfin vers un produit spécialement conçu pour la protection de la peau. Faites bien la différence entre les crèmes qui ne contiennent que des filtres UV – un bon début-, et celles qui créent réellement une barrière de protection pour votre peau.
  • N’oubliez pas également d’aérer votre intérieur, même quand il fait froid! C’est la seule manière pour que la pollution domestique s’atténue.
  • Dernier conseil, si vous le pouvez: arrêtez de fumer! Quand on sait que le tabac contient environ 4000 agents toxiques, on comprend vite pourquoi – pas besoin de vous faire un dessin…

Routine anti-pollution: le shopping

L’eau micellaire

Vichy / Pureté thermale – 12,20€

La crème protectrice

Weleda / Cold Cream – 8,20€

Le sérum purifiant

Odacité / A Spring in Tokyo – 149€

Le masque détox

Caudalie / Masque instant détox – 23,80€

Le spray protecteur

Ren / Flash defense anti-pollution – 24€

Plus d’astuces santé: